Stratégie de préservation numérique

Contexte

  • Les collections numériques de documents de bibliothèque et d’archives de Bibliothèque et Archives Canada (BAC) risquent l’obsolescence technologique, et leurs supports s’exposent à la détérioration et à la dégradation.
  • On a approuvé en 2017 une stratégie sur le contenu numérique décrivant comment BAC compte élaborer un programme de préservation numérique pleinement opérationnel.

Considérations

  • Au Centre de préservation, les archives numériques contiennent plus de 13 pétaoctets de contenu numérique. Cela ne représente qu’une fraction des collections numériques que BAC a acquises au fil des ans.
  • Il est important de créer un cadre de gestion des collections pour s’assurer de préserver systématiquement les collections numériques.
  • BAC s’affaire à mettre en œuvre une stratégie numérique et met l’accent sur trois grandes catégories d’activités : solutions techniques, gestion des collections et opérations.
  • Nous mettons à l’essai Preservica en espérant que cette technologie répondra à nos exigences en matière de préservation numérique; nous ferons rapport sur les résultats obtenus d’ici la fin de l’exercice 2019-2020.
  • Si nous ne procédons pas à la migration et à la préservation des fonds numériques actuels de BAC, ces collections deviendront complètement inaccessibles et pourraient être perdues à jamais.

Messages clés

  • La préservation numérique consiste en une surveillance active ou des interventions visant à protéger le contenu patrimonial numérique de l’obsolescence technologique et à y garantir un accès continu.
  • BAC adopte une approche stratégique en vue de la préservation numérique.

Personne-ressource :

Roslynn Ross, directrice, Division de la préservation numérique et de la migration
Courriel : roslynn.ross@canada.ca
Tél. : 613-462-5601

Date de modification :