Comité directeur sur les archives canadiennes (CDAC)

Contexte

Le Comité directeur sur les archives canadiennes (le Comité) a été créé en 2016 et a pour mandat de mettre en œuvre, d’ici 2026, les initiatives énoncées dans la stratégie Les archives au Canada : Un nouveau plan directeur (la Stratégie).

Le Comité aide les membres de la communauté archivistique canadienne à mieux saisir les occasions et à relever les défis actuels dans quatre domaines stratégiques :

  • Les personnes : mobiliser tous ceux qui s’intéressent aux archives
  • Les documents : constituer les archives des Canadiens pour les Canadiens et le reste du monde
  • Le potentiel : assurer la pérennité des archives
  • La visibilité : mieux faire connaître les archives

Bibliothèque et Archives Canada (BAC) est l’un des cinq membres fondateurs du Comité. En 2014, BAC a fait preuve de leadership en soutenant la communauté archivistique canadienne, qui avait grand besoin d’une tribune de collaboration où discuter de questions stratégiques, élaborer des stratégies communes et former un groupe de travail pour régler des problèmes complexes et trouver des solutions pratiques.

D’abord constitué comme groupe de travail, le Comité a adopté sa forme de gouvernance actuelle en 2016. BAC (plus précisément Relations avec les intervenants et Affaires internationales) s’est ensuite proposé comme secrétaire temporaire du Comité pour faciliter le démarrage du projet. En tant que secrétaire du Comité de 2016 à 2019, BAC a assumé des coûts liés à l’organisation de réunions en personnes avec les membres de la communauté archivistique canadienne (p. ex. les frais liés à l’élaboration de la Stratégie) et de réunions du Comité (p. ex. les frais de déplacement, d’hébergement et d’accueil).

À la réunion d’octobre 2018, les membres ont abordé les ressemblances entre le mandat du Comité et celui du Conseil canadien des archives (CCA). Ce dernier a accepté de présenter, à la réunion de janvier 2019, une proposition de modèle pour le Comité. Les membres ont alors approuvé ce modèle, et le CCA est devenu le nouveau secrétaire du Comité en avril 2019. BAC a offert de continuer de traduire les documents des réunions. Plus de renseignement sur les membres, la présidence et les rencontres du Comité sont offerts dans l’annexe.

Trois groupes de travail, qui constituent des éléments essentiels du Comité, ont été créés pour faire avancer les priorités mentionnées dans la Stratégie :

  • La main-d’œuvre en archivistique
  • La stratégie de sensibilisation
  • La réponse au rapport de la Commission de vérité et réconciliation du Canada

Le mandat des deux premiers groupes arrive à échéance en 2019. Il reste à décider si le Comité créera de nouveaux groupes pour faire avancer d’autres priorités de la Stratégie ou de la communauté archivistique canadienne. Le Groupe de travail sur la réponse au rapport de la Commission de vérité et réconciliation du Canada poursuivra ses activités jusqu’en 2021.

Le bibliothécaire et archiviste du Canada et son adjoint représentent BAC au sein du Comité. Dans les groupes de travail, BAC est représenté par Marnie Burnham, gestionnaire des Services régionaux (réponse au rapport de la Commission de vérité et réconciliation du Canada), et Shannon Perry, archiviste de photos (la main-d’œuvre en archivistique).

  • Prochaine réunion en personne : octobre ou novembre 2019 à Ottawa (en même temps que le Forum des partenaires de BAC) – à confirmer.

Considérations

Réalisations du Comité : Aucune analyse officielle n’a encore été faite au sujet des réalisations du Comité par rapport à la Stratégie. Toutefois, la création du Comité et de ses groupes de travail a fourni un mécanisme utile pour régler bon nombre des problèmes stratégiques et complexes liés à la communauté archivistique canadienne. Grâce à des réunions en personne et à des téléconférences régulières, un lien de confiance et une bonne communication ont été établis entre les membres du Comité et de la communauté. Le Comité tient également à jour un site Web bilingue où l’on trouve de l’information importante pour la communauté archivistique canadienne.

Défis du Comité et des groupes de travail : Comme le travail des présidents ou des membres des groupes de travail du Comité se fait sur une base volontaire, il est toujours difficile de trouver des bénévoles pour réaliser certaines tâches prévues dans la Stratégie. Ainsi, on accuse du retard dans la concrétisation de certaines priorités. Le Groupe de travail sur la réponse au rapport de la Commission de vérité et réconciliation du Canada est le seul groupe à avoir obtenu du financement externe pour ses travaux, soit 182 540 $ sur trois ans accordés par le Conseil de recherches en sciences humaines (de 2018 à 2021).

Avenir du Comité et futures priorités : Comme le mandat de deux des trois groupes de travail prend fin en 2019, les membres du Comité devraient être en train de préparer les futurs priorités et plans d’action. Compte tenu des contraintes susmentionnées en matière de ressources, on ignore toujours si le Comité sera en mesure de recruter, et de maintenir en poste, de nouveaux présidents et membres pour les groupes de travail. La rencontre tenue le 4 juin 2019 a été la première réunion du Comité où le CCA agissait comme secrétaire.

Participation de BAC et président du Comité : Étant donné que le secrétariat du Comité relève maintenant du CCA, le bibliothécaire et archiviste du Canada et son adjoint devraient continuer d’assister aux réunions à titre de membres seulement, pour éviter tout lien de dépendance. Les membres du Comité éliront un nouveau président au début de 2020. Des détails sur le processus sont fournis dans le mandat du Comité.

Personnes-ressources :

Patrick Latulippe, analyste, Relations avec les intervenants et Affaires internationales
Francesco Manganiello, directeur, Relations avec les intervenants et Affaires internationales
Courriels : patrick.latulippe@canada.ca
francesco.manganiello@canada.ca
Tél. : 613-853-4103
613-462-8359

Annexe : Membres et présidents du Comité

Membres : Les membres fondateurs et actuels du Comité comprennent l’Association des archivistes du Québec, l’Association canadienne des archivistes, le Conseil canadien des archives, le Conseil des archivistes provinciaux et territoriaux ainsi que Bibliothèque et Archives Canada. ARMA Canada (le seul membre à titre particulier) et les présidents des groupes de travail participent aussi aux réunions, mais ils n’ont pas le droit de vote.

Président : Avant 2018, un président était élu pour un mandat d’un an, mais depuis, deux coprésidents sont élus pour un mandat de deux ans. Les coprésidents en fonction (2018-2020) sont Luciana Duranti (Association canadienne des archivistes) et Cédric Champagne (Association des archivistes du Québec). Fred Farrell (Conseil des archivistes provinciaux et territoriaux) était président en 2017, et Lara Wilson (Conseil canadien des archives), en 2016.

Réunions : Les membres du Comité se réunissent quatre fois par année (deux téléconférences et deux réunions en personne qui coïncident avec les rencontres du Forum des partenaires de BAC) pour parler de collaboration, de défis, de recherche et d’innovation.

Date de modification :