Championne des langues officielles

Rôle et gouvernance

La championne assure un leadership en matière de langues officielles (LO). Elle favorise la sensibilisation aux enjeux liés aux LO à Bibliothèque et Archives Canada (BAC) et soutient l’application de la Loi sur les langues officielles dans l’institution. Elle agit en coordination avec la Direction générale des ressources humaines et de la sécurité, qui est responsable du programme des LO à BAC.

La championne préside le Comité consultatif sur les LO de BAC, un comité formé de directeurs qui donne des conseils relatifs aux défis, aux enjeux et aux solutions potentielles relatifs aux LO à BAC, y compris en ce qui a trait aux programmes liés au mandat.

Plan d’action 2019-2022

Le plan établit les priorités organisationnelles en matière de LO, regroupées sous quatre thèmes : gouvernance, travail, milieu de travail et main-d’œuvre.

Représentativité du personnel : BAC doit fournir des chances égales d’emploi et d’avancement aux Canadiens francophones et anglophones et s’assurer que son effectif est représentatif des deux communautés de LO du Canada. Ceci est un défi particulier dans les bureaux régionaux, notamment à Vancouver et à Winnipeg, où il est difficile de recruter des francophones.

Langue de travail : BAC doit créer et maintenir un environnement propice afin que les employés dans la région de la capitale nationale se sentent libres de travailler et de s’exprimer dans la LO de leur choix. Pour que ce soit possible, il faut s’assurer que la haute gestion et les employés des services organisationnels (RH, TI, GI, etc.) sont capables de s’exprimer dans les deux LO.

Contacts avec le public : Chaque fois qu’il communique avec le public ou lui offre des services, tant en personne qu’à distance, BAC doit être en mesure de répondre aux citoyens dans la LO de leur choix, que ce soit dans la capitale nationale ou dans les bureaux régionaux.

Communautés de langue officielle en situation minoritaire

BAC doit mettre en œuvre des mesures pour favoriser l’épanouissement des communautés de LO en situation minoritaire (CLOSM) au Canada. Pour BAC, cela signifie qu’il faut soutenir leurs institutions du patrimoine documentaire. Présentement, les besoins des centres d’archives et bibliothèques des CLOSM sont relativement peu connus de BAC.

Dans les consultations initiales avec les parties prenantes, l’idée d’organiser une conférence nationale à laquelle participeraient les centres d’archives et bibliothèques a reçu jusqu’ici un soutien unanime. Cette conférence aurait lieu en mai 2020 à Ottawa, avec la participation potentielle d’autres partenaires (provinces/territoires et universités). Il a également été convenu de créer des outils et des répertoires partagés ainsi que d’élaborer des formations.

Personne-ressource :

Denis Giroux, chef de cabinet, Secrétariat général
Courriel : denis.giroux3@canada.ca
Tél. : 613 720-5782

Date de modification :