Phénix

Contexte

  • Le greffier du Conseil privé a établi trois priorités pangouvernementales pour 2019-2020, dont l’une est Phénix.
  • À titre d’employeur, le Conseil du Trésor (CT) définit les orientations stratégiques en matière de gestion de personnes.
  • Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) administre la paye de plus de 100 organismes fédéraux et d’environ 300 000 employés par l’entremise du système Phénix.
  • En mai 2012, le gouvernement du Canada a modifié le modèle de service en rémunération, et une partie des services ont été centralisés à un centre de paie localisé à Miramichi, au Nouveau-Brunswick. BAC ne fait pas partie de ce modèle centralisé, car il a conservé ses services de rémunération.
  • En 2016, SPAC déployait un nouveau système de paye (Phénix) afin de remplacer une technologie vieille de plus de 40 ans. Ce nouveau système faisait suite à la centralisation des services de paye effectuée en 2012 touchant 46 organismes fédéraux. À la suite du déploiement de Phénix, divers enjeux et défis techniques liés au nouveau système de paye et à son intégration avec les systèmes de gestion de ressources humaines ont eu des répercussions sur les payes régulières des employés du gouvernement fédéral et de BAC.
  • En 2017, le gouvernement du Canada a mis sur pied un système de gouvernance qui rassemble les points de vue et les expériences de hauts fonctionnaires de la fonction publique afin de diriger les efforts visant à stabiliser le système de paye Phénix.
  • Dans le budget de 2018, le gouvernement du Canada annonçait la nécessité de remplacer le système Phénix; il a par la suite lancé un processus d’approvisionnement agile qui a permis d’identifier des fournisseurs en vue de l’élaboration d’une solution de prochaine génération.

Considérations

  • Pour 2019-2020, BAC va continuer de contribuer activement à la stabilisation des RH à la paye pour s’assurer que les employés sont payés correctement et à temps.
  • Les mouvements de ressources humaines menant à une intervention de paye (à compter du 1er avril 2019) respecteront les échéanciers et les mesures du rendement de la méthodologie établie par le Secrétariat du Conseil du Trésor.
  • Bien qu’il soit nécessaire de remplacer Phénix par un système de paye qui assure une meilleure coordination des services de ressources humaines et de paye, il est primordial de continuer les efforts de stabilisation de Phénix avant d’entreprendre la transition vers un nouveau système pour que les employés soient payés avec exactitude et en temps opportun.
  • SPAC a présenté une série de mesures visant à stabiliser la paye en considérant les organismes fédéraux desservis et non desservis par le Centre de paye.
  • BAC est activement impliqué dans le système de gouvernance ainsi que dans les efforts du gouvernement du Canada à résoudre le plus rapidement possible les problèmes de paye du gouvernement fédéral. Dans ce contexte, BAC participe au projet pilote Info Paye qui a pour but d’aider les employés à mieux comprendre l’information concernant leur paye et leurs avantages sociaux.

Messages clés

  • Nous devons continuer à déployer des efforts afin de s’assurer que les employés de BAC soient payés à temps et au bon niveau salarial. Cette priorité est incluse dans les ententes de rendement des cadres et gestionnaires de BAC.
  • BAC continuera de participer activement aux initiatives de la stabilisation de la paye afin de résoudre les problèmes de paye.
  • BAC donnera son appui à SPAC quant au développement d’une solution future pour les RH et la paye, l’initiative ProGen.

Personne-ressource :

Jonathan Salois, directeur, Services de ressourcement aux clients
Courriel : jonathan.salois@canada.ca
Tél. : 819-934-3618

Date de modification :