Répertoire de vedettes-matière de l'Université Laval

Contexte

  • Depuis 1973, Bibliothèque et Archives Canada (BAC) considère le Répertoire de vedettes-matière (RVM) de l’Université Laval comme la norme nationale francophone en matière de vocabulaire d’indexation par sujet au Canada. Dans le cadre de son catalogage de publications en français, BAC répertorie les sujets à l’aide du RVM.
  • Le RVM se base sur les vedettes-matière de la Bibliothèque du Congrès des États-Unis (LCSH; Library of Congress Subject Headings), dont il reflète fidèlement l’évolution.
  • L’Université Laval est seule responsable de la surveillance des activités liées aux thésaurus; elle en assure également la majeure partie du financement. Afin de compenser partiellement les investissements nécessaires, elle facture des frais aux utilisateurs du RVM. Jusqu’à tout récemment, BAC s’acquittait auprès de l’Université de frais d’utilisation annuels du RVM de 100?000 $.
  • À l’automne 2018, en collaboration avec la Bibliothèque de l’Université Laval et Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), BAC a mis sur pied un comité directeur représentatif des principaux intervenants (bibliothèques nationales et universités, collèges et bibliothèques municipales et gouvernementales du Québec).
  • Le comité avait pour mandat de transformer le modèle d’affaires, de gouvernance et de financement du RVM de façon à rendre son accès gratuit et facile dans un contexte de Web sémantique et de données ouvertes interreliées, d’ici 2021.
  • En janvier 2019, un protocole d’entente d’une durée de quatre ans a été signé entre BAC et la Bibliothèque de l’Université Laval en vue de favoriser l’achèvement de ces travaux avant le 24 mars 2021.

Considérations

  • À l’heure actuelle, les frais exigés par la Bibliothèque de l’Université Laval nuisent à l’utilisation et à l’élaboration des vocabulaires ainsi qu’à leur interopérabilité avec d’autres vocabulaires accessibles librement en ligne, et ce, malgré un contexte où les outils de ce genre, offerts gratuitement aux utilisateurs, se multiplient.
  • Dans un environnement de Web sémantique et de données ouvertes interreliées, cette contrainte devient d’autant plus restrictive.

Messages clés

  • BAC élabore, avec la Bibliothèque de l’Université Laval, BAnQ et certains intervenants clés, un nouveau modèle d’affaires, de gouvernance et de financement du Répertoire de vedettes-matière (RVM) de façon à le rendre accessible gratuitement en tant que base de données ouvertes interreliées.

Personne-ressource :

Diane Beattie
Courriel : diane.beattie@canada.ca
Tél. : 613-868-4351

Date de modification :