ARCHIVÉE - Une exposition organisée par BAC et le Temple de la renommée du hockey souligne les liens militaires entre la Première Guerre mondiale et le hockey

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 10 novembre 2014, le Temple de la renommée du hockey, en collaboration avec Bibliothèque et Archives Canada (BAC), a lancé exposition Les hockeyeurs au front : la Première Guerre mondiale et un siècle de liens militaires avec le hockey.

L’exposition comprend des artefacts, des cartes, des affiches, des graphiques et des stations interactives qui témoignent des répercussions de la Grande Guerre sur le hockey et les hockeyeurs.

Parmi les invités de marque à l’ouverture de l’exposition se trouvaient Johnny Bower et Leonard « Red » Kelly, membres du Temple de la renommée du hockey, et Guy Berthiaume, bibliothécaire et archiviste du Canada.

L’exposition sera ouverte au public jusqu’en février 2016.

« Bibliothèque et Archives Canada est très fier de participer à de nombreuses activités de commémoration qui sont organisées par le gouvernement du Canada pour souligner les sacrifices consentis par les Canadiens entre 1914 et 1918. » - Guy Berthiaume, bibliothécaire et archiviste du Canada, s’adressant aux médias avant l’inauguration de l’exposition.
« Bibliothèque et Archives Canada est très fier de participer à de nombreuses activités de commémoration qui sont organisées par le gouvernement du Canada pour souligner les sacrifices consentis par les Canadiens entre 1914 et 1918. » - Guy Berthiaume, bibliothécaire et archiviste du Canada, s’adressant aux médias avant l’inauguration de l’exposition.

Le bibliothécaire et archiviste du Canada, Guy Berthiaume, les membres du Temple de la renommée du hockey Johnny Bower et Leonard « Red » Kelly, une conservatrice à Bibliothèque et Archives Canada, Carolyn Cook, le vice-président et conservateur du Temple de la renommée, Phil Pritchard, et le responsable des relations publiques du Temple de la renommée, Ron Ellis, posent devant la Coupe Memorial. Ce trophée, qui est remis à la meilleure équipe de hockey junior au Canada, est également un hommage aux hockeyeurs canadiens qui sont morts au combat pendant la Grande Guerre.
Le bibliothécaire et archiviste du Canada, Guy Berthiaume, les membres du Temple de la renommée du hockey Johnny Bower et Leonard « Red » Kelly, une conservatrice à Bibliothèque et Archives Canada, Carolyn Cook, le vice-président et conservateur du Temple de la renommée, Phil Pritchard, et le responsable des relations publiques du Temple de la renommée, Ron Ellis, posent devant la Coupe Memorial. Ce trophée, qui est remis à la meilleure équipe de hockey junior au Canada, est également un hommage aux hockeyeurs canadiens qui sont morts au combat pendant la Grande Guerre.

Deux anciennes vedettes des Maple Leafs de Toronto et membres du Temple de la renommée, Johnny Bower et Red Kelly, sont photographiés devant l’exposition <em>Les hockeyeurs au front</em>. Bower, un ancien combattant de la Deuxième Guerre mondiale, a remporté quatre Coupes Stanley avec les Maple Leafs. Kelly a pour sa part gagné huit Coupes avec les Red Wings de Détroit et les Leafs.
Deux anciennes vedettes des Maple Leafs de Toronto et membres du Temple de la renommée, Johnny Bower et Red Kelly, sont photographiés devant l’exposition Les hockeyeurs au front. Bower, un ancien combattant de la Deuxième Guerre mondiale, a remporté quatre Coupes Stanley avec les Maple Leafs. Kelly a pour sa part gagné huit Coupes avec les Red Wings de Détroit et les Leafs.

BAC a notamment fourni des reproductions de photographies, de cartes et d’affiches ainsi que des photocopies des formulaires d’enrôlement dans le Corps expéditionnaire canadien et des dossiers de service de plus de 30 membres du Temple de la renommée du hockey.
BAC a notamment fourni des reproductions de photographies, de cartes et d’affiches ainsi que des photocopies des formulaires d’enrôlement dans le Corps expéditionnaire canadien et des dossiers de service de plus de 30 membres du Temple de la renommée du hockey.

Pendant la Première Guerre mondiale, les hommes s’enrôlent et partent pour l’Europe, donnant ainsi la chance aux femmes de jouer au hockey professionnel pour la première fois. L’exposition comprend une reproduction d’une photographie d’Eva Ault qui est conservée à BAC. Celle qu’on surnomme la « reine de la patinoire » devient immédiatement une vedette et la coqueluche du public.
Pendant la Première Guerre mondiale, les hommes s’enrôlent et partent pour l’Europe, donnant ainsi la chance aux femmes de jouer au hockey professionnel pour la première fois. L’exposition comprend une reproduction d’une photographie d’Eva Ault qui est conservée à BAC. Celle qu’on surnomme la « reine de la patinoire » devient immédiatement une vedette et la coqueluche du public.

Pour commémorer le centenaire du début de la guerre, BAC a fourni des copies de formulaires d’enrôlement dans le Corps expéditionnaire canadien de plus de 30 membres du Temple de la renommée du hockey. La conservatrice Carolyn Cook examine un de ces documents sur l’une des quatre stations interactives fournies par BAC.
Pour commémorer le centenaire du début de la guerre, BAC a fourni des copies de formulaires d’enrôlement dans le Corps expéditionnaire canadien de plus de 30 membres du Temple de la renommée du hockey. La conservatrice Carolyn Cook examine un de ces documents sur l’une des quatre stations interactives fournies par BAC.

Une des principales attractions du Temple de la renommée du hockey est le Grand Hall Esso, où l’on trouve tous les grands trophées de la Ligue nationale de hockey, dont la Coupe Stanley. Des murs en verre abritent des portraits et des notices biographiques de tous les athlètes intronisés au Temple. Dans le cadre de l’exposition, les plaques des membres honorés qui ont servi dans l’Armée sont ornées d’un ruban rouge commémoratif.
Une des principales attractions du Temple de la renommée du hockey est le Grand Hall Esso, où l’on trouve tous les grands trophées de la Ligue nationale de hockey, dont la Coupe Stanley. Des murs en verre abritent des portraits et des notices biographiques de tous les athlètes intronisés au Temple. Dans le cadre de l’exposition, les plaques des membres honorés qui ont servi dans l’Armée sont ornées d’un ruban rouge commémoratif.

Date de modification :