Trésors dévoilés épisode 4 – La Halifax Gazette

Coffre au trésor stylisé de couleur verte dans lequel se trouve la feuille d’érable de Bibliothèque et Archives Canada. Des rayons sortent du coffre. L’image porte le numéro 3.  

Dans le quatrième épisode de la série Trésors dévoilés, la bibliothécaire principale aux collections spéciales Meaghan Scanlon nous parle du Halifax Gazette, le premier journal publié sur le territoire qui allait devenir le Canada. Elle nous présente également le seul exemplaire connu du tout premier numéro.

Durée : 10:47

Taille du fichier : 11 Mo Téléchargez MP3

Date de publication : 23 septembre 2021

  • Transcription de Trésors dévoilés épisode 4

    Théo Martin (TM) : Bienvenue à Découvrez Bibliothèque et Archives Canada : votre histoire, votre patrimoine documentaire. Ici Théo Martin, votre animateur. Joignez-vous à nous pour découvrir les trésors que recèlent nos collections, pour en savoir plus sur nos nombreux services et pour rencontrer les gens qui acquièrent, protègent et font connaître le patrimoine documentaire du Canada.

    Bienvenue à Trésors dévoilés!

    Dans cette nouvelle série de balados, nous vous présenterons certains objets de la collection de Bibliothèque et Archives Canada, ou BAC. Dans chaque épisode, nous discuterons avec un employé de BAC pour mettre en lumière un élément qui, à son avis, représente un véritable « trésor » de la collection.

    Il peut s’agir de pièces rares, parfois inhabituelles ou précieuses, ou d’articles ayant une importance historique. Peut-être nos experts auront-ils également une histoire intéressante, voire fascinante à vous raconter! Tous mettront certainement en valeur notre vaste et riche collection qui constitue le patrimoine documentaire partagé par tous les Canadiens.

    Pour l’épisode 04 de notre série, qui s’intitule « La Halifax Gazette », nous recevons Meaghan Scanlon, bibliothécaire principale à BAC.

    Meaghan Scanlon (MS) : Bonjour, je m’appelle Meaghan Scanlon. Je fais partie de l’équipe de Bibliothèque et Archives Canada depuis 2010 et je travaille actuellement comme bibliothécaire principale aux collections spéciales de livres rares.

    TM  Meaghan, de quel trésor vas-tu nous parler aujourd’hui?

    MS  J’aimerais vous parler d’un exemplaire du journal Halifax Gazette publié le 23 mars 1752. Il a été imprimé par un dénommé John Bushell, le premier imprimeur en activité en Amérique du Nord britannique.

    John Bushell est né à Boston, c’est là qu’il commence à travailler dans le domaine de l’impression. Il est associé à un certain Bartholomew Green, qui s’installe à Halifax en 1751 pour ouvrir un commerce, mais qui meurt avant de mener son projet à bien. C’est pour prendre le relais que M. Bushell s’installe à son tour à Halifax.

    À l’époque, je pense que la population d’Halifax compte seulement 4 000 personnes environ. La ville n’a été fondée qu’en 1749, donc la demande pour les romans, ou pour les livres en général, n’est pas très grande. M. Bushell imprime surtout des documents gouvernementaux ou d’usage éphémère, comme des formulaires ou des ex-libris. Et ce journal!

    TM  Peux-tu nous décrire le journal? À quoi il ressemble?

    MS  C’est une feuille de papier imprimée recto verso, sur deux colonnes. On y trouve surtout des nouvelles internationales, mais il y a aussi du contenu local, dont des publicités. Par exemple, on voit une publicité de papeterie, et une autre qu’on pourrait traduire par : « Beurre de première qualité vendu au barillet ». J’ai appris qu’un barillet, c’est un petit tonneau (rires) qu’on utilise pour vendre du beurre! Ça contient quelque chose comme 25 kilos, alors on parle d’une bonne quantité!

    TM  La Halifax Gazette est le premier journal publié au Canada. Dans l’en-tête, il y a deux élégantes xylographies, c’est-à-dire des images réalisées à l’aide de la gravure sur bois. À gauche, on voit un navire voguant à toutes voiles, et à droite, un chasseur de gibier à plumes.

    Dans les nouvelles de l’étranger publiées dans ce premier numéro, on apprend qu’un forcené a lancé un caillou à la tête du pape, à Rome, et que Londres a élu un nouveau lord-maire. Le journal comprend aussi un article sur la mort de John Goreham, un officier d’armée et homme d’affaires décédé à Londres de la variole. À partir de 1769, la Gazette annonce aussi régulièrement les naissances, les mariages et les décès.

    Comment Bibliothèque et Archives Canada a-t-il acquis ce document?

    MS  Comme bon nombre de nos auditeurs le savent, j’imagine, il y a beaucoup de circulation entre Halifax et Boston. Une sorte de lien historique unit ces deux villes. Après la gigantesque explosion à Halifax, en 1917, Boston envoie beaucoup d’aide. Encore aujourd’hui, d’ailleurs, la Ville d’Halifax envoie chaque année un sapin de Noël à Boston. Le corridor Boston-Halifax a toujours été important.

    D’une manière ou d’une autre, ce journal s’est retrouvé entre les mains de la société historique du Massachusetts, qui a reconnu son importance pour l’histoire canadienne, et qui a eu la générosité de nous en faire don en 2002.

    TM  Il reste un seul exemplaire de ce premier numéro de la Halifax Gazette imprimé le 23 mars 1752. Comme l’a dit Meaghan, c’est la société historique du Massachusetts qui l’a légué à la Bibliothèque nationale en 2002. Celle-ci a fusionné avec les Archives nationales en 2004 pour former BAC.

    Meaghan, peux-tu nous expliquer pourquoi c’est un trésor à tes yeux?

    MS  C’est possiblement le premier document imprimé sur le territoire canadien. En tout cas, c’est certainement l’un des premiers, donc c’est une archive assez importante. La presse à imprimer est inventée en Europe dans les années 1450, puis elle se propage graduellement sur le Vieux Continent avant de faire son chemin jusqu’en Amérique du Nord. On parle d’un intervalle de 300 ans entre son invention par Gutenberg et l’arrivée de cette machine au Canada. Je pense que c’est difficile à concevoir pour nous, parce que nous sommes habitués à des changements technologiques beaucoup plus rapides! (rires)

    L’autre élément intéressant, c’est qu’il s’agit du seul exemplaire connu de la Halifax Gazette qui existe encore de nos jours. C’est le premier tirage de ce journal. Vous savez, les journaux ne sont pas faits pour être préservés. Même aujourd’hui, on les imprime sur du papier de piètre qualité parce qu’on s’attend à ce que les gens s’en débarrassent après les avoir lus. Les journaux aussi vieux sont extrêmement rares, alors ça ajoute à son importance.

    TM  Comment cette archive est-elle conservée à BAC?

    MS  Le journal est encadré et conservé dans une boîte pour le protéger de la lumière et des autres éléments. On l’a numérisé, donc il est accessible en ligne. Comme la publication est encadrée, on a l’original du recto d’un côté, et une reproduction du verso de l’autre. Comme ça, les gens peuvent lire les deux côtés. Évidemment, comme on n’a qu’un seul exemplaire, et qu’il est imprimé recto verso, ça pose problème (rires). Une fois qu’on a encadré la page, on ne peut plus lire le verso.

    TM  Plus de 265 ans plus tard, la Halifax Gazette continue de paraître toutes les semaines sous le nom de Royal Gazette. C’est une publication officielle du gouvernement de la Nouvelle-Écosse.

    Pour voir des images de ce premier numéro de la Halifax Gazette, rendez-vous sur la page Flickr de BAC : vous y trouverez un album intitulé Trésors dévoilés. À chaque épisode, nous y publierons des photos des archives présentées. Vous trouverez un lien vers cet album dans la section Liens connexes de cet épisode.

    Merci d’avoir été des nôtres. Ici Théo Martin, votre animateur. Vous écoutiez « Découvrez Bibliothèque et Archives Canada – votre fenêtre sur l’histoire, la littérature et la culture canadiennes ». Nous remercions chaleureusement notre invitée d’aujourd’hui, Meaghan Scanlon. Merci également à Isabel Larocque et à Sandra Nicholls pour leur contribution.

    La chanson thème de ce balado est tirée de la banque Blue Dot Sessions.

    Cet épisode a été conçu et réalisé par David Knox.

    Si vous avez aimé cet épisode, nous vous invitons à vous abonner au balado par le fil RSS de notre site Web, Apple Podcasts ou votre plateforme habituelle.

    Vous trouverez la version anglaise de tous nos épisodes sur notre site Web ainsi que sur Apple Podcasts et Spotify. Il suffit de chercher « Discover Library and Archives Canada ».

    Pour plus d’information sur nos balados, ou si vous avez des questions, des commentaires ou des suggestions, visitez-nous à bac-lac.gc.ca/balados.

Animateur : Théo Martin, archiviste à Bibliothèque et Archives Canada

Invitée : Meaghan Scanlon, bibliothécaire principale aux collections spéciales de livres rares

S'abonner

Abonnez-vous afin de recevoir des nouveaux épisodes.

Liens connexes

Contactez l'équipe balados

Envoyez vos questions et commentaires à : bac.balados-podcasts.lac@canada.ca.




Date de modification :