Sir Alexander Campbell (9 mars 1822 - 24 mai 1892)

Stagiaire auprès de John A. Macdonald, Alexander Campbell en devient le partenaire dans un cabinet d'avocats pendant quelques années, à partir de 1843.

Alexander Campbell est élu député de Cataraqui (aujourd'hui Kingston et les Îles, (Ontario)) au Conseil législatif, de 1858 à 1867. De 1864 à 1867, il est commissaire des terres de la Couronne. Il occupe plusieurs postes ministériels de 1864 à 1867. En tant que membre de la Grande Coalition, il participe à la Conférence de Québec. Si Alexander Campbell n'est pas considéré comme un grand homme politique, il démontre néanmoins de grandes qualités d'organisateur. Il a été, pour cette raison, le lieutenant politique idéal de John A. Macdonald.

Après 1867, il n'est plus candidat, mais il occupe plusieurs postes au sein des gouvernements conservateurs : maître général des Postes de 1867 à 1873, en 1879-1880, en 1880-1881 et de 1885 à 1887; ministre de l'Intérieur en 1873; receveur général en 1878-1879; ministre de la Milice en 1880; ministre de la Justice de 1881 à 1885.

Nommé au Sénat en 1867, il sera leader du gouvernement de 1867 à 1873 et de 1878 à 1887, et il sera chef de l'opposition de 1873 à 1878. En 1887, il quitte le Sénat et est nommé lieutenant-gouverneur de l'Ontario.

Sources

  • Swainson, Donald. « Campbell, Sir Alexander ». The 1999 Canadian encyclopedia : world edition. Toronto : McClelland and Stewart, 1998

  • Swainson, Donald. « Campbell, Sir Alexander ». Dictionnaire biographique du Canada. Vol. XII. Québec : PUL, 1990. P. 164-168

Date de modification :