Sir Albert Joseph Walsh (3 avril 1900 - 12 décembre 1958)

Photo : Sir Albert Joseph Walsh

Sir Albert Joseph Walsh
© Newfoundland Book Publishers Ltd.
Reproduction autorisée par William R. Smallwood

Sir Albert Joseph Walsh est le premier lieutenant-gouverneur de Terre-Neuve à être nommé lorsque la province entre dans la Confédération, en 1949.

Albert Joseph Walsh naît à Holyrood (Terre-Neuve). Il est le fils de William Walsh et de Sophia Butler. Après être allé au St. Bonaventure College à St. John's, il va étudier le droit à la Dalhousie University et remporte plusieurs prix. Il est admis au barreau en 1928.

A. J. Walsh entame sa carrière politique la même année, en entrant à la législature en tant que député libéral de Harbour Main, et il est nommé président. Après une défaite aux élections de 1932, il retourne à la pratique privée. Ultérieurement, on le nommera magistrat de circonscription, d'abord pour Grand Falls, en 1935, puis pour Corner Brook, un an plus tard. Il devient fonctionnaire en 1940; il est sous-secrétaire à la Justice. En 1942, il accepte un poste d'agent de relations de travail, qu'il occupera jusqu'à ce qu'il soit nommé à la Commission de gouvernement, en 1944. Alors qu'il siège à la Commission, A. J. Walsh occupe plusieurs fonctions, notamment celle de commissaire des affaires internes et de l'éducation, celle de vice-président de la Commission (en 1947) ainsi que celle de commissaire de la justice.

Bien qu'il ne soit pas délégué à la convention nationale, A. J. Walsh appuie la Confédération. Après les référendums de 1948, il est président de la délégation qui se rend à Ottawa en vue de négocier les conditions définitives de l'union avec le Canada. Il est fait chevalier juste avant d'être nommé le premier lieutenant-gouverneur de Terre-Neuve en 1949. Il n'occupe ce poste que cinq mois avant d'accepter celui de juge en chef de la Cour suprême de Terre-Neuve. En 1957, c'est lui qui représente Terre-Neuve à la Commission royale d'enquête sur la situation financière de Terre-Neuve (article 29), qui se penche sur les conséquences financières de la Confédération sur Terre-Neuve. A. J. Walsh meurt à St. John's.

Sources

  • Bates, Allison. « Walsh, Albert Joseph ». Encyclopedia of Newfoundland and Labrador. Sous la direction de Cyril F. Poole. St. John's (Terre-Neuve) : Harry Cuff Publications Ltd., 1994. Vol. 5, p. 500

  • Cuff, Robert H. « Walsh, Albert Joseph ». Dictionary of Newfoundland and Labrador biography. Sous la direction de Michael F. Harrington. St. John's (Terre-Neuve) : Harry Cuff Publications Ltd., 1990. P. 350

  • « Walsh, Hon. Sir Albert Joseph ». Canadian who's who. Toronto : Trans-Canada Press, 1957. Vol. 7, p. 1106

Date de modification :