John Ross (10 mars 1818 - 31 janvier 1871)

Bien en vue dans le milieu financier britannique, John Ross accompagne George-Étienne Cartier et Alexander Tilloch Galt, en 1858, lorsqu'ils vont présenter à la reine Victoria une proposition visant à réorganiser les colonies britanniques de l'Amérique du Nord.

Reçu au barreau du Haut-Canada en 1839, il s'installe à Belleville (Ontario) pour y pratiquer le droit et s'occuper d'entreprises commerciales et financières. Vers 1857, il déménage à Yorkville, près de Toronto, tout en conservant un cabinet d'avocat à Belleville.

Réformiste, John Ross soutient les gouvernements de Robert Baldwin et de Francis Hincks. Il est nommé solliciteur général du Canada-Ouest en 1851 et procureur général du Canada-Ouest en 1853. Lorsque Francis Hincks se retire de la vie politique en 1854, John Ross entre au Cabinet du gouvernement MacNab-Morin. Lorsque sir Allan Napier MacNab perd la faveur des réformistes modérés, John Ross soutient John A. Macdonald, qui le nomme receveur général, et George-Étienne Cartier, qui le nomme ministre de l'Agriculture et président du Conseil exécutif. Il démissionne du gouvernement en 1862 afin de se consacrer à ses affaires commerciales. John Ross est nommé au Sénat en 1867.

Source

  • Cornell, Paul. « Ross, John ». Dictionnaire biographique du Canada. Vol. X. Québec : PUL, 1972. P. 690-692

Date de modification :