Tony Gretcki

Tony Gretcki (1892-1973) est né à Grodno, en Russie, et vit à Chicago, en Illinois, pendant les premières années de la guerre. En août 1917, il se rend à Toronto où il s'enrôle dans le 1re Régiment du centre de l'Ontario. Son épouse Annie et son fils de cinq ans restent en Russie. Comme de nombreux migrants économiques, Gretcki est peut-être tenté par la solde offerte aux soldats du Corps expéditionnaire canadien et par la possibilité d'en remettre une partie à sa famille, en Russie. Cependant, vers la fin de 1917, les Allemands s'emparent de la région d'origine de Gretcki, en Russie, et dès lors, il ne peut plus envoyer d'argent à sa famille. Il sert en France où il obtient le grade de sapeur, c'est-à-dire d'ingénieur responsable de l'entretien des ponts et chaussées ainsi que de la purification de l'eau potable. Gretcki décide de rester au Canada après sa démobilisation en avril 1919. Sa famille le rejoint plus tard. Comme l'atteste son certificat de démobilisation, Gretcki modifie à un certain moment la graphie de son nom de famille en Gretzky, probablement pour aider ses compagnons à prononcer ce nom qui était alors inconnu au Canada. Grâce au petit-fils de Tony, la légende de la Ligue nationale de hockey et membre du Temple de la renommée du hockey Wayne Gretzky, ce nom de famille est maintenant fort célèbre au pays.

Dossier de service

Document d'attestation 1

Date de naissance : 10 avril 1892

Date de l'attestation : 21 août 1917

Âge lors de l'enrôlement : 25 ans

Service militaire antérieur : aucun

Taille : 5 pieds, 5 ½ pouces

Poids : 150 livres

Description : teint pâle, yeux gris et cheveux châtains

Adresse de domicile : 7512 61st Street, Chicago, Illinois

Métier ou profession : pompier stationné

Marié : oui

Plus proche parent : Annie Gretcki

Théâtre de guerre : Europe

Blessures et historique médical

Pendant la guerre, le soldat Gretcki est hospitalisé pour la gale, une maladie courante parmi les troupes de première ligne.

Faits intéressants tirés du dossier de service

Aucun.

The London Gazette

Aucune mention.

Médailles, honneurs et récompenses militaires (1812-1969)

Aucune mention.

Données de recensement

Aucune donnée.

Date de modification :