Henry Norman Bethune

Henry Norman Bethune
 

Henry Norman Bethune (1890-1939) naît à Gravenhurst, en Ontario. Son travail de médecin sur les lignes de front a fait sa renommée dans plusieurs pays. Bethune est étudiant en médecine lorsqu'il s'enrôle dans le Corps de santé de l'Armée canadienne, le 25 septembre 1914. Avec son unité, la 2e Ambulance de campagne, il s'embarque à bord du Cassandra le 4 octobre 1914. Le 29 avril 1915, alors qu'il est brancardier dans la région d'Ypres, en Belgique, il est blessé à la jambe gauche par un shrapnel. Il reste en convalescence en Angleterre pendant trois mois avant d'être jugé inapte au service et de retourner au Canada. Il est libéré en novembre 1915 et reprend ses études en médecine. Après avoir décroché son diplôme en 1916, Bethune s'enrôle dans la Royal Navy en tant que médecin lieutenant de vaisseau à l'hôpital Chatham, en Angleterre.

En 1936, Bethune se rend en Espagne et offre ses services aux forces loyalistes du gouvernement pendant la guerre civile espagnole. On lui attribue la création de l'unité de transfusion canadienne, qui achemine du sang donné par des civils pour que les soldats blessés sur le front puissent recevoir des transfusions. En 1938, Bethune arrive dans la province de Shanxi, en Chine, et se joint aux communistes chinois dirigés par Mao Zedong. Bethune organise les services de médecine sur le front et dans les villages ruraux, en plus de faire des chirurgies urgentes sur le champ de bataille. Il s'inflige une coupure au doigt pendant une opération, mais il continue de travailler sans arrêt et d'enchaîner les chirurgies, même s'il n'a pas de gants chirurgicaux à sa disposition. Pendant une opération, il contracte une infection et meurt de septicémie le 12 novembre 1939. Mao Zedong a rédigé une composition intitulée À la mémoire de Norman Bethune, qui est encore lue de nos jours par les élèves chinois.

Dossier de service

Document d'attestation 1
 

Date de naissance : 4 mars 1890 (Gravenhurst, Ontario)

Date de l'attestation : 25 septembre 1914 (Valcartier, Québec)

Âge au moment de l'enrôlement : 24 ans et 8 mois

Service militaire antérieur : 31e Régiment (membre actif de la milice au moment de l'attestation)

Taille : 5 pieds, 10½ pouces

Poids : Non précisé

Description : Teint moyen, yeux bleus, cheveux bruns. Traces de vaccins sur le bras gauche; cicatrice à l'intérieur de la cuisse gauche

Adresse de domicile : The Elms, Stratford, Ontario et 344, rue Shaw, Toronto, Ontario

Métier ou profession : Étudiant en médecine

 

Marié : Non

Plus proche parent : Son père, le révérend M. N. Bethune, vivant au 19, rue Harboard, à Toronto, en Ontario

Théâtre de guerre : France

Blessures et historique médical

Document d'attestation 2
 
  • 29 avril 1915 – Près d’Ypres, Bethune est blessé à la jambe gauche par un shrapnel. Il reçoit un sérum contre le tétanos peu après.

Faits intéressants tirés du dossier de service

  • 3 novembre 1915 – Pour des raisons médicales, Bethune est considéré inapte au service. Il est libéré pour qu’il puisse reprendre ses études en médecine au Canada après avoir servi dans le Corps expéditionnaire canadien pendant un an et vingt six jours.

The London Gazette

Aucune mention.

Médailles, honneurs et récompenses militaires (1812-1969)

Aucune mention.

Données de recensement

  • Recensement de 1891
    La famille Bethune immigre d'Angleterre, où Henry est né, quand celui-ci est âgé d'un an. Le père, Malcolm (34), est un ministre presbytérien écossais né en Ontario. La mère, Elizabeth (36), est originaire d'Angleterre. Henry vit avec sa grande sœur Jeanette (3) et ses parents à Gravenhurst, en Ontario.

  • Recensement de 1901
    À 11 ans, Henry N. Bethune vit à Aylmer, en Ontario. Son père Malcolm Bethune (43) est un ecclésiastique d’ascendance écossaise né en Ontario. Sa mère Elizabeth (47) est née en Angleterre et a immigré au Canada en 1887. Le couple presbytérien a trois enfants : Jeanette (12), Henry (11) et Malcolm (9).

Date de modification :