Les maisons de John Middlemore

 

John Throgmorton Middlemore fonda le Children’s Emigration Home à Birmingham (Angleterre) en 1872 et accompagna son premier groupe d’enfants au Canada en 1873.  Il établit sa propre maison d’accueil à London (Ontario) en 1875, sous le nom de Guthrie Home. En 1890, la Guthrie Home ferma ses portes et Annie Macpherson lui permit de placer ses enfants dans sa maison d'accueil à Stratford et aussi lui permit à son personnel de poursuivre les visites annuelles requises. Aucun enfant de Middlemore fut envoyé en Ontario après 1892, mais le personnel de Macpherson continua les visites jusqu'en 1899.

À partir de 1885, Middlemore établit de petits groupes d'enfants au Nouveau-Brunswick. En 1893, il commença à envoyer des enfants à Halifax et ensuite les installa au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à l'Île-du-Prince-Édouard. Depuis sa maison Hillfoot Farm, Emma Stirling aida aux réétablissements nécessaires jusqu'en 1895.

En 1897, Middlemore fonda le Middlemore Home à Fairview Station, près de Halifax.

Middlemore envoya aussi au Canada des enfants qui sortait d’asile de pauvres, d'écoles industrielles, de maisons de redressement, et par parrainage privé en Angleterre.

Le dernier groupe de Middlemore arriva en 1932. Environ 5 200 enfants arrivèrent au Canada par l'intermédiaire de Middlemore Homes entre 1873 et 1932.

Les enfants des Middlemore Emigration Homes en Angleterre envoyés au Canada entre 1936 et 1948 par la Fairbridge Society furent placé dans leur ferme école en Colombie-Britannique.

Recherche à Bibliothèque et Archives Canada

Ministère de l’Agriculture, Correspondance générale (RG17)

Avant 1892, l’immigration relevait du ministère de l’Agriculture. Il existe des dossiers concernant les divers organismes qui envoyaient des immigrants au pays, incluant Middlemore. Ces dossiers ont été indexés par nom dans notre base de données Documents sur les petits immigrés anglais.

Direction de l’immigration, Dossiers du service central (RG76 B1a)

Cette série de dossiers comprend la correspondance entre la direction de l’immigration et plusieurs organismes qui envoyaient des enfants. On y trouve divers documents témoignant des activités de ces organismes, souvent des rapports annuels, des listes de noms d’enfants et des certificats médicaux. Les documents sont classés par date. Les microfilms peuvent être consultés sur place.

La plupart des bobines de microfilm contenues dans cette série ont été numérisées et peuvent être consultées gratuitement sur le site web Héritage. Inscrivez le numéro de la bobine dans la barre de recherche, par exemple C-4715. Si la bobine a été numérisée, cliquez sur le titre de la bobine pour voir les images. Il n’est pas possible d’effectuer une recherche par mot dans le texte, mais vous pouvez faire défiler rapidement les images pour trouver le volume et le dossier qui vous intéressent; une fois le dossier repéré, vous pouvez examiner de plus près les pages qu’il contient.

Titre du dossier : Middlemore Homes, Halifax
RG76, volumes 62 et 63, dossier 2869, parties 1 à 6, 1893-1929, microfilm C-4731
RG76, volume 63, dossier 2869, parties 6 et 7, 1929-1945, microfilm C-4732

Fiches d’examen des enfants (RG76 C4c)

Les inspecteurs de l’immigration créaient des fiches d’examen lors de leur évaluation périodique des enfants amenés au Canada par divers organismes. Ces documents datent des années 1920 à 1932; cependant, quelques-uns datent de 1911 à 1917 et d’autres sont postérieurs à 1932. Chaque fiche, généralement une page par enfant, comprend les informations suivantes : nom, âge ou date de naissance, année d’arrivée, nom du bateau, nom de l’organisme qui a envoyé l’enfant, nom et adresse des employeurs; il y a aussi quelques commentaires, par exemple, « complété, parti dans l’Ouest ».

Les fiches d’examen des enfants se trouvent sur les bobines de microfilm listées ci-dessous; ces microfilms peuvent être consultés sur place. Ils sont aussi en voie d’être numérisés afin de pouvoir être consultés sur le site Héritage, comme indiqué précédemment. Veuillez noter que les documents originaux n’existent plus et que la qualité des microfilms est faible.

Les documents sont classés par ordre alphabétique et non par organisme.

Numéro de bobine de microfilm Premier nom sur la bobine Dernier nom sur la bobine
T-15420 ​A ​CARDNO, Leslie
​T-15421 ​CARDWELL, Andrew ​EVANS, Arthur E.
​T-15422 ​EVANS, Arthur L. ​HENDERSON, Ann F.
​T-15423 ​HENDERSON, Charles H. ​LOCK, Annie
​T-15424 ​LOCK, Herbert ​O'BRIEN, Samuel
​T-15425 ​O'BRIEN, Thomas ​SHAW, Victor
​T-15426 ​SHAW, Walter A. ​WEALE, Walter
​T-15427 ​WEALLS, Eric ​ZYCZYNSKI, Leon

Fonds Middlemore Children’s Emigration Homes (MG 28 I492)

Les documents originaux sont sous la garde des Archives de Birmingham. Bibliothèque et Archives Canada en conserve des copies sur microfilm. Ces microfilms peuvent être consultés sur place.

Ces documents comprennent des registres de candidature et d’histoire, des documents d’entente et des rapports, des dossiers d’individus et des rapports annuels.

Des bénévoles de la British Isles Family History Society of Greater Ottawa ont indexé ces dossiers par nom. Ceux-ci peuvent être consultés dans notre base de données Documents sur les petits immigrés anglais.

Recherche dans d’autres organismes

Les documents originaux sont sous la garde des Archives de Birmingham, mais Bibliothèque et Archives Canada en conserve des copies sur microfilm (voir plus haut).

Recherche en ligne

Recherche dans les sources publiées

  • Great Canadian expectations: the Middlemore experience par Patricia Roberts-Pichette (AMICUS 44836737)
  • Middlemore memories: tales of the British home children, par Michael Anthony Staples (AMICUS 28873097)

Autres ressources

Consultez notre page Petits immigrés anglais, 1869-1932; vous y trouverez des liens vers d’autres sources de recherche, sites web et institutions au Canada et au Royaume-Uni.

Date de modification :