Plan triennal 2019-2022 : Rapport annuel 2019-2020

IMPORTANT : Les rapports de suivi du Plan triennal 2019-2022 sont dorénavant publiés deux fois par année, et non tous les trois mois comme c’était le cas précédemment. Les indicateurs demeurent toutefois les mêmes.

Consulter le Plan triennal 2019-2022 pour obtenir une explication des engagements de BAC

1re année – résultats cumulés

Huit indicateurs sont rapportés à la mi-année, tandis que tous les 22 indicateurs sont rapportés à la fin de l’année.

1. Un engagement citoyen. Des fonds accessibles

Bibliothèque et Archives Canada (BAC) se donne pour objectif d’améliorer l’accès à sa collection et d’augmenter les occasions pour le public d’y contribuer.

1.1 Nombre de contributions des utilisateurs de Co-Lab, l’outil de production participative

Cible: 1 500

T4 : 570
T3 : 802
T2 : 94
T1 : 330
Total : 1 796

Au cours de l’année 2019-2020, les utilisateurs de Co-Lab ont fait 1 796 contributions pour transcrire, décrire, traduire ou étiqueter le contenu des images des défis mis en ligne.

Deux défis ont été lancés au cours du dernier trimestre. Le premier défi, lancé lors de la Journée internationale des femmes, contient 146 images sur les gardiennes de phare, ces héroïnes côtières. Le second défi porte sur le journal de François-Hyacinthe Séguin, qui y décrit et critique le quotidien des années 1830 dans la municipalité de Terrebonne, au Québec.

1.2 Nombre d’images numérisées au Numéri-lab

Cible: 30 000

T4 : 1 323
T3 : 15 725
T2 : 3 094
T1 : 8 033
Total : 28 175

Les utilisateurs du Numéri-Lab ont numérisé 28 175 images en 2019-2020. Le nombre d’images numérisées dépend du nombre et de l’ampleur des projets des utilisateurs du Numéri-Lab. La baisse du nombre de visites observée en mars 2020 est attribuable à la fermeture du 395, rue Wellington à Ottawa, en raison de la COVID-19.

2.1 Nombre de participants ayant assisté aux expositions et aux événements présentés par BAC ou en collaboration avec d’autres organisations

Cible: 100 000

T4 : 11 132
T3 : 45 763
T2 : 77 856
T1 : 50 148
Total : 184 899

184 899 participants ont assisté aux expositions ou aux événements présentés par BAC ou en collaboration avec d’autres organisations au cours de l’année.

La baisse du nombre de participants au 4e trimestre est attribuable à la fermeture des organisations muséales pendant le mois de mars. De plus, certaines d’entre elles n’ont pas été en mesure de transmettre à BAC leurs données d’achalandage.

2.2 Mesure dans laquelle la programmation publique comprend des activités faisant la promotion de la diversité culturelle et de l’histoire autochtone

En 2019-2020, BAC a organisé huit événements dans ses locaux à Ottawa axés sur la promotion de la diversité culturelle et de l’histoire autochtone.

Afin de promouvoir la diversité culturelle, BAC a collaboré au lancement du livre The Skin We’re In de l’auteur Desmond Cole. BAC a également mis à profit ses médias sociaux afin de sensibiliser et d’informer ses abonnés. On y a souligné l’histoire de personnages importants du Canada, comme celle de deux Afro-Canadiennes, Portia White, première cantatrice reconnue internationalement, et Jean Augustine, élue à la Chambre des communes.

Ensuite, pour promouvoir l’histoire autochtone, BAC a travaillé avec des communautés autochtones et le Secrétariat du Conseil du Trésor à la création d’une vidéo sur l’importance d’identifier et de nommer les Autochtones photographiés dans les archives de sa collection. Cette vidéo a été présentée lors d’une conférence portant sur la collaboration entre les citoyens et le gouvernement; elle est maintenant accessible à tous. BAC a aussi mis en ligne le balado Épisode 59 — Il s’appelait Tom Longboat, Cogwagee, Tout décrivant la vie d’un coureur qui a marqué l’histoire canadienne. Enfin, il a lancé deux défis Co-Lab en lien avec l’histoire autochtone, George Mully : fixer sur pellicule le quotidien des Autochtones et Correspondance sur les soldats des Premières Nations rapatriés après la Première Guerre mondiale.

3.1 Nombre de transactions aux points de service de BAC à Ottawa, Halifax, Winnipeg et Vancouver, tous modes de service confondus

Cible: 80 000

T4 : 17 549
T3 : 20 234
T2 : 25 850
T1 : 20 785
Total : 84 418

Malgré une baisse du nombre de transactions à la suite de la fermeture des points de services en mars, BAC a dépassé sa cible annuelle en concluant 84 418 transactions à ses points de service, surpassant ainsi le total de 2018-2019 (81 399 transactions).

3.2 Nombre de visiteurs sur le site Web de BAC

Cible: 2 000 000

T4 : 659 749
T3 : 802 696
T2 : 617 754
T1 : 693 483
Total : 2 778 682

2 778 682 visiteurs uniques ont accédé au site Web de BAC au cours de l’année 2019-2020.

D’après l’analyse des pages les plus visitées, la recherche généalogique constitue le sujet de prédilection de ceux qui accèdent au site Web de BAC, avec une préférence marquée pour les recensements et les dossiers du personnel de la Première Guerre mondiale.

3.3 Nombre d’images numérisées de la collection de BAC

Cible: 3 500 000

T4 : 796 213
T3 : 843 269
T2 : 1 052 126
T1 : 815 246
Total : 3 506 854

En 2019-2020, 3 506 854 images ont été numérisées à partir de la collection de BAC. Soixante pour cent (60 %) des images ont été numérisées pour répondre aux demandes des clients. Le reste du contenu numérisé concernait notamment le patrimoine documentaire autochtone, militaire et gouvernemental.

4.1 Degré de satisfaction de la clientèle à l’égard des services offerts sur le Web et en personne

L’indicateur n’a pas été mesuré en 2019-2020. BAC évalue les possibilités de mesurer le degré de satisfaction de la clientèle en tenant compte des répercussions de la COVID-19.

4.2 Degré de satisfaction des participants et des partenaires à l’égard des activités organisées

L’indicateur n’a pas été mesuré en 2019-2020. Le sondage était prévu en mars 2020, mais il été reporté en raison de la COVID-19.

2. Une organisation souple. une collection pérenne.

BAC se donne pour objectif d’assurer la croissance de sa collection et de mettre en œuvre des mesures visant à la préserver pour les prochaines générations.

1.1 Pourcentage d’institutions fédérales qui transfèrent leurs documents annuellement

BAC a atteint sa cible de 15 % alors que 15 % des institutions fédérales lui ont transféré leurs documents en 2019-2020.

1.2 Pourcentage d’éditeurs qui transfèrent des publications annuellement

Soixante-dix pour cent (70 %) des éditeurs actifs ont transféré leurs publications à BAC en 2019-2020. Ce résultat est moindre que la cible fixée à 82 % alors qu’une partie des efforts a été consentie à la mise en place d’un nouveau système de gestion du patrimoine publié en début d’année.

2.1 Mesure dans laquelle BAC, avec l’aide des partenaires du GC, a réussi la conception et la mise en œuvre d’un outil à même de transférer les documents gouvernementaux numériques

BAC a collaboré avec quatre ministères dans le cadre d’un projet pilote visant la création d’un outil pour le transfert à BAC des documents du gouvernement fédéral à valeur continue, depuis les dépôts de documents électroniques (GCDocs). Ultimement, la mise en place de cet outil permettra aux ministères de se conformer à la directive de BAC sur le transfert des documents gouvernementaux créés en format numérique à partir de 2017.

Le projet pilote a respecté les échéanciers et le budget établis; tiré parti des calendriers de conservation et de certaines fonctions existantes; et respecté les Normes sur les métadonnées pour le transfert de documents d’archives numériques. Le projet se poursuivra en 2020-2021 en s’appuyant sur les leçons apprises. Il visera le transfert de documents d’archives réels plutôt que d’échantillons de données afin d’améliorer l’outil et la procédure de transfert.

3.1 Mesure dans laquelle un système de gestion des actifs numériques est mis en œuvre pour l’acquisition et la préservation des publications numériques et des documents gouvernementaux numériques

BAC a testé la mise en place du système de gestion des actifs numériques avec 40 maisons d’édition; il a aussi acquis avec succès des thèses électroniques. BAC se prépare à tester l’acquisition de monographies en 2020-2021. BAC a également achevé avec succès la mise à l’essai d’un mécanisme visant le transfert automatisé des documents gouvernementaux provenant de GCDocs.

3.2 Mesure dans laquelle un nouveau système d’information archivistique est mis en œuvre

Une demande de renseignements a été faite avec succès grâce au soutien de Services Publics et Approvisionnement Canada (SPAC). Les renseignements obtenus et les consultations internes ont permis de compléter une version provisoire de l’énoncé des besoins requis en vue de procéder à une demande de propositions en 2020-2021.

4.1 Mise à jour sur la transition et le renouvellement des services dans la future installation partagée avec la Bibliothèque publique d’Ottawa

Alors que le design de l’installation partagée avec la Bibliothèque publique d’Ottawa (BPO) a été dévoilé en grande pompe en janvier 2020, BAC a travaillé sur plusieurs fronts tout au long de l’année afin d’assurer une offre de service enrichie et une saine transition lorsque la nouvelle installation ouvrira ses portes au public, vers la fin de 2024. BAC a notamment examiné les tendances de l’heure et les meilleures pratiques dans les institutions culturelles et du savoir du monde entier. Il a aussi évalué le nombre de visiteurs attendus, dans le but de guider la planification des lieux et des services offerts.

BAC a aussi mis en place des mécanismes de consultation pour être à l’écoute des besoins des clients actuels et futurs. Une séance de consultation a été organisée avec le Conseil consultatif jeunesse de BAC afin de discuter du site d’entrée et d’orientation. Le personnel de BAC a aussi participé étroitement aux étapes finales du processus de conception, fournissant conseils et des recommandations. Quatre groupes de travail ont été mis sur pied (référence et généalogie, programmation publique, orientation des visiteurs, et consultation sur la collecte) afin de créer une vision et une offre de service axée sur le client.

BAC a aussi réalisé des progrès sur le plan de la transition des opérations alors que la numérisation de la collection de référence a débuté avec les outils de recherche et les outils du personnel.

4.2 Mise à jour sur la préparation et le transport de la collection de BAC vers la nouvelle installation de préservation, et sur les déménagements connexes

BAC a atteint 100 % des objectifs annuels pour le balayage et le recensement de sa collection qui sera déménagée dans la future installation de préservation. Ces activités se sont déroulées à l’installation d’entreposage à Renfrew et au Centre de préservation à Gatineau. En 2020-2021, les efforts seront concentrés à l’établissement d’entreposage de la collection de Gatineau.

5.1 Mesure dans laquelle BAC soutient le perfectionnement professionnel de ses employés

En 2019, 66 % des employés considéraient que BAC contribuait à leur perfectionnement professionnel, comparativement à 57 % des employés de l’ensemble de la fonction publique fédérale ayant répondu à cette même question du Sondage annuel auprès des fonctionnaires fédéraux. Pour BAC, il s’agit d’une augmentation de 3 points de pourcentage par rapport à 2018.

3. Des efforts collaboratifs. des résultats optimaux.

BAC se donne pour objectif de rechercher des solutions collectives qui optimiseront l’influence et la cohésion de la communauté nationale et internationale du patrimoine documentaire.

1.1 Étendue de la collaboration avec les partenaires pour faciliter l’accès aux documents patrimoniaux

Neuf ententes ont été conclues cette année avec des partenaires de BAC. Sans contredit, c’est l’entente avec la Bibliothèque publique d’Ottawa pour la construction d’une nouvelle installation partagée qui aura le plus d’impacts pour faciliter l’accès au patrimoine documentaire dans les années à venir.

BAC a aussi prêté des articles de sa collection afin de les exposer lors de six événements et dans 13 expositions muséales, soit 11 au Canada, une aux États-Unis et une autre en Belgique.

BAC a collaboré avec un groupe de bibliothèques universitaires et à vocation spéciale afin d’identifier les publications fédérales imprimées dont le nombre d’exemplaires est limité, pour en maintenir l’accès dans l’avenir.

BAC et ses partenaires collaborent aussi dans les médias sociaux en partageant leurs publications, ce qui permet d’en élargir la portée et, ainsi, de rejoindre un plus vaste auditoire. Ce fut le cas, par exemple, lors de la journée nationale des amateurs de livres pour les données ouvertes de la collection de livres rares de BAC, ou encore lorsque BAC partage des images de la Deuxième Guerre mondiale tirées de sa collection.

2.1 Nombre de représentants canadiens élus à des comités internationaux

Quatorze représentants canadiens élus ont participé activement à divers comités internationaux liés au patrimoine documentaire. La cible avait été fixée à 10 représentants pour l’année.

Ces comités comprennent le Conseil international des archives (ICA), la Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques (IFLA), le Consortium international pour la préservation d’Internet (CIPI) et le Réseau francophone numérique (RFN).

2.2 Rayonnement national du Programme pour les collectivités du patrimoine documentaire (PCPD)

BAC a annoncé le financement de 47 projets en 2019-2020 grâce au PCPD. Notons qu’il y a 19 nouvelles organisations récipiendaires.

Depuis la création du programme en 2015, ce sont en tout 145 organisations qui ont reçu des fonds pour l’exécution de leurs projets.

3.1 Mise à jour sur la mise en œuvre du Plan d’action pour le patrimoine autochtone de BAC

En 2019-2020, BAC a amorcé à divers degrés 27 des 28 éléments du Plan d’action pour le patrimoine autochtone. Parmi ceux-ci, notons : la mise en place d’activités destinées à sensibiliser le personnel de BAC à l’histoire des Autochtones; le recrutement de 13 Autochtones à des postes clés pour la réalisation d’initiatives autochtones; la révision de la terminologie pour décrire les documents de la collection de BAC, afin d’en faciliter l’accès dans une perspective de respect et de sensibilité aux réalités culturelles autochtones. En outre, BAC a alloué un financement de 2,3 millions de dollars à 31 organisations dirigées par des Autochtones pour la réalisation de projets mettant en valeur le patrimoine documentaire autochtone.

4.1 Nombre de projets entrepris en collaboration avec des institutions universitaires, culturelles et de mémoire

Cible: 50

T4 : 37
T3 : 69
T2 : 32
T1 : 42
Total : 180

BAC a entrepris 180 projets en collaboration avec des institutions universitaires, culturelles et de mémoire au cours de l’année, dépassant largement sa cible de 50 projets.

Par exemple, des représentants de BAC ont partagé leur expertise dans le cadre des cours donnés à l’Université Carleton et à l’Université d’Ottawa. Le Conseil consultatif jeunesse de BAC a également tenu des rencontres à quelques reprises pendant l’année, afin d’aider BAC à comprendre comment les jeunes perçoivent le patrimoine documentaire canadien, y accèdent et s’y identifient.


Date de modification :