Rencontre d’écrivains autochtones le 31 août 2018

Nous avons archivé cette page et elle ne sera plus mise à jour.

Vous pouvez la consulter à des fins de recherche ou à titre de référence.

Rencontre d’écrivains autochtones le 31 août 2018

Le Gouvernement du Canada vous invite cordialement au 5 à 7 littéraire - Rencontre d’écrivains autochtones le 31 août 2018. La rencontre aura lieu dans le cadre de l’événement KWE ! À la rencontre des peuples autochtones.

Joignez-vous à nous pour une rencontre passionnante avec des écrivains autochtones de renom. Les invités auront aussi la possibilité de prendre part à la discussion.

Animée par Louis Karl Picard-Sioui, la Rencontre mettra en vedette les personnes suivantes :

  • Louis Karl Picard-Sioui
  • Dave Jenniss
  • Naomi Fontaine
  • Virginia Bordeleau

Biographies

  • Louis Karl Picard-Sioui
    Louis Karl Picard-Sioui

    Écrivain, poète, « performeur » et commissaire en arts visuels, Louis-Karl Picard-Sioui refuse les catégorisations et se définit avant tout comme un créateur. Membre du peuple wendat, il a été élevé et demeure toujours à Wendake. Il travaille depuis une quinzaine d'années dans le domaine de la diffusion de la culture et de l'art autochtone. Il est cofondateur et directeur de Kwahiatonhk!, seul OBNL francophone canadien entièrement dédié à la promotion et à la diffusion de la littérature autochtone.

    Son premier livre, Yawendara et la forêt des Têtes-Coupées (Le Loup de gouttière, 2005), a été finaliste au Prix Salon international du livre de Québec / Ville de Québec en 2006, section livre jeunesse. Sa poésie a été scandée un peu partout au pays et outre-mer, présentée dans des expositions, adaptée dans un film d’animation, puis publiée dans différents recueils commeDe la paix en jachère (Éditions Hannenorak, 2012) et Les grandes absences (Mémoire d’encrier 2013). Il a publié plusieurs textes dans des revues et collectifs, dont Amun (Stanké, 2016) et Les bruits du monde (Mémoire d’encrier, 2012). En 2017, il a publié son premier recueil de nouvelles, Chroniques de Kitchike : la grand débarque (Éditions Hannenorak), où il développe un univers cinglant faisant écho aux réalités des Autochtones dans les réserves du Sud du Québec.

    Dans ses écrits, Louis-Karl Picard-Sioui oscille entre le souhait de partager la sagesse et les valeurs de ses ancêtres, le besoin d’exprimer son individualité et la nécessité de lutter contre l’étau colonial.

  • Dave Jenniss
    Dave Jenniss

    Né d’un père autochtone métis la Première Nation Malécite de Viger, et d’une mère québécoise, Dave Jenniss est directeur artistique du théâtre Ondinnok de Montréal depuis mars 2017. Il est aussi comédien, auteur de théâtre et scénariste. Depuis 2004, son parcours est empreint de cultures autochtones. Il a jou é dans Hamlet le Malécite, Wigwam, Wulustek, Ktahkomiq et Mokatek et l’étoile disparue, sa dernière création en 2018. On a pu le voir aussi sur scène, entre autres, dans Contes urbains, Les papillons de Nuit, Boeing Boeing, L’Amour à l’agenda, Toc Toc, Confidences trop intimes, Charlotte, Zone, Le long de la principale et Le revers du crime. En 2013, il remporte le prix du public étudiant du meilleur acteur de soutien du Théâtre Denise‑Pelletier pour son interprétation de Moineau dans Zone.

    Depuis 2008, Dave Jenniss se distingue de plus en plus comme auteur de théâtre avec ses textes d’une vérité touchante aux racines autochtones. Récipiendaire de bourses de création individuelle du Conseil des arts du Canada, il a pu mettre sur papier Wulustek et Le tambour du temps. Avec une bourse de recherche et création du Conseil des arts et des lettres du Québec, il a pu créer sa première pièce pour la petite enfance, Mokatek et l’étoile disparue. Il a aussi écrit Delphine rêve toujours, sa première pièce pour jeune public qui sera produite en 2020 à Ottawa.

    À la télévision, il a notamment joué dans La grande bataille 2, C’est ici qu’on le dit, Les Rescapés de la justice, Shaputuan et il a aussi incarné le gentil raton laveur et rôle-titre de la série jeunesse Mouki durant trois saisons. On a pu le voir incarner un policier dans la websérie humoristique autochtone Police sans réserve produite par Awe:ri Productions et diffusée sur la toile par TV5 et APTN. De plus, il a été scénariste pour l’émission pour adolescent Méchant Trip saison 2 présentée sur les ondes d’APTN.

  • Naomi Fontaine
    Naomi Fontaine

    Naomi Fontaine est née à Uashat, une réserve indienne où les épinettes sont l’attrait principal du paysage. Attachée à son peuple, elle écrit en l’honneur des visages Innus et ce que leurs yeux ont vu et vécu. Son premier recueil de récits poétiques Kuessipan : À toi, a été publié en mars 2011 aux éditions Mémoire d’encrier. Il a reçu un accueil enthousiaste du public et de la critique. Elle a également codirigé l’anthologie qui rassemble des écrits des Premiers Peuples Tracer un chemin, Meshkenatsheu. Manikanetish, Petite Marguerite est son plus récent roman.

  • Virginia Pesemapeo Bordeleau
    Virginia Pesemapeo Bordeleau

    Née en 1951 en Abitibi, Virginia Pesemapeo Bordeleau est une artiste multidisciplinaire d’origines crie et métisse. En tant qu’artiste visuelle, elle crée depuis plus de trente ans, et a exposé ses œuvres en France, au Mexique et au Danemark. Elle a obtenu plusieurs contrats dans le cadre de l’intégration des arts à l’architecture. En 2006, elle a obtenu le prix d’excellence en création régionale remis par le Conseil des arts et lettres du Québec, et, en tant qu’écrivaine, la mention Télé-Québec en poésie. Elle publie un premier roman Ourse bleue aux éditions Pleine lune en 2007. En 2012, elle obtient le Prix littéraire de l’Abitibi-Témiscamingue et son recueil de poésie De rouge et de blanc est édité chez Mémoire d’encrier, suivi, en 2013, du roman L’amant du lac et de L’enfant hiver en 2014. Ce dernier roman a été traduit en anglais chez Freehand Books. En 2016, elle obtient en duo le prix Marquise Leblanc en innovation Métiers d’art du Bas St-Laurent et publie, aux éditions du Quartz, son second recueil de poésie, Je te veux vivant.

 

Cette rencontre s’inscrit dans la campagne #LecturesAutochtones, qui a pour objectif de favoriser la réconciliation entre Autochtones et non-Autochtones en faisant connaître la littérature autochtone.

Date : Vendredi, 31 août, 2018
Heure : De 17 h à 19 h (Les portes ouvriront à 16h45)
Lieu : Place de l’Assemblée-Nationale, 1082-1086 Avenue Honoré-Mercier, Québec (Québec), sous le chapiteau
Inscription : L’inscription est gratuite. Le nombre de place étant limité, veuillez-vous inscrire.

La présentation se tiendra en français seulement.

Téléchargez l'affiche de l'événement [PDF 237 Ko]

 

Date de modification :