à la carte : Jan Wong et Jackie Kai Ellis en conversation avec Hattie Klotz

Logo de À la carte avec 2 auteures et leur livre

Bibliothèque et Archives Canada, la Bibliothèque publique d’Ottawa et l’Ottawa International Writers Festival vous invitent à une soirée de dégustation et de conversation animée entre Jan Wong, Jackie Kai Ellis et Hattie Klotz.

Au cours de cet événement, les auteures Jan Wong et Jackie Kai Ellis liront un extrait de leurs livres Apron Strings: Navigating Food and Family in France, Italy, and China et The Measure of My Powers: A Memoir of Food, Misery, and Paris. Elles traiteront ensuite d’art culinaire, de famille et de culture avec Hattie Klotz, auteure, journaliste, épicurienne, jardinière et cuisinière enthousiaste établie à Ottawa. Mme Wong et Mme Kai Ellis répondront à quelques questions de l’auditoire, et dédicaceront des exemplaires de leurs livres.

Date : Le jeudi 29 mars 2018
Heure : de 19 h à 21 h, ouverture des portes : 18 h 30
Lieu : Bibliothèque et Archives Canada, salle Pellan, 2e étage,
395, rue Wellington, Ottawa (Ontario)

La présentation se déroulera en anglais seulement. Un goûter sera servi.

L’inscription est gratuite. Le nombre de places étant limité, veuillez vous inscrire ci-dessous.

Pour plus d'informations sur cet événement, envoyez un courriel à bac.invitation.lac@bac-lac.gc.ca.

 

À propos de Apron Strings: Navigating Food and Family in France, Italy, and China, de l’auteure Jan Wong

Récit familial, étude sur la mondialisation des cultures alimentaires et réflexion sur les difficiles relations mère-fils, Apron Strings de Jan Wong est un ouvrage à la fois profond, imprévisible et étonnamment drôle.

Pour Jan Wong, toute nourriture est plus savoureuse lorsqu’elle est partagée. C’est pourquoi elle a demandé à son fils de 22 ans, Sam, de l’accompagner dans un périple culinaire en France, en Italie et en Chine. Bien qu’il n’était guère enthousiaste à l’idée de passer tout ce temps avec sa mère, Sam rêvait de devenir cuisinier, et tout compte fait, l’occasion était trop belle pour la laisser passer.

Durant leur voyage, Jan et Sam ont vécu et cuisiné avec des gens du lieu. Ils ont été à même de constater les effets de la mondialisation sur l’alimentation, la vie de famille et la culture. Dans le Midi de la France, ils ont habité chez une famille qui hébergeait des sans-papiers. Bernadette, l’aide-ménagère, leur a appris à cuisiner l’ordinaire d’une famille française, comme la blanquette de veau. Dans un hameau italien au cœur du mouvement « slow food », des villageois leur ont montré sans façon comment préparer d’authentiques spaghettis alle vongole [aux palourdes] et un succulent risotto aux poireaux. À Shanghai, ils ont préparé du poulet pané épicé et des crêpes aux oignons verts avec de nouveaux riches et leurs domestiques immigrantes, un phénomène qui constitue l’un des plus formidables virages démographiques de l’histoire mondiale. En cours de route, mère et fils ont exploré leur relation plutôt tendue, se querellant, mais aussi se réconciliant grâce à leur passion commune pour la cuisine.

« Pour les cuisinomanes comme moi, le livre de Jan sera un incontournable, mais à vrai dire, tous l’aimeront. Apron Strings est l’un des livres les plus attachants, charmants et délicieux que j’ai lus au cours des dernières années. » – Stevie Cameron, auteure de On The Take.

À propos de The Measure of My Powers: A Memoir of Food, Misery, and Paris, de Jackie Kai Ellis

Raconté avec perspicacité et intimité et parsemé de chaleur et d’humour, le livre The Measure of My Powers est une expérience inoubliable pour les sens. En apparence, la vie de Jackie Kai Ellis était celle que toutes les femmes, y compris elle-même, souhaiteraient avoir. Fin vingtaine, elle était mariée à un homme charmant, avait une carrière prospère de designer et une maison avec son conjoint. Cependant, au lieu de se sentir comblée, heureuse et aimée, elle se réveillait chaque matin en redoutant le jour à venir, cherchant une issue. La dépression avait assombri chaque instant de sa vie. Le sentiment de ne pas être à la hauteur qui avait pris racine dans son enfance la consumait, et son mariage se transformait lentement en une union entre deux étrangers – distante, sans enfant et vide. Dans cette obscurité, il n’y avait qu’une seule source de lumière : la cuisine. C’était l’endroit où Jackie se réfugiait pour trouver la paix, le confort et l’acceptation. L’histoire raconte comment, armée uniquement d’un amour pour la nourriture et les mots du grand écrivain gastronomique du 20e siècle M.F.K. Fisher, une femme entreprend un voyage – de la France à l’Italie, puis au Congo – pour se retrouver. En cours de route, elle fréquentera une école de pâtisserie à Paris, mangera les meilleurs abricots sur les collines de la Toscane, observera une famille de gorilles dévorant la broussaille congolaise, aura le cœur brisé une dernière fois sur un pont à Lyon, et trouvera finalement le chemin vers la vie et le bonheur.

 

à la carte est un projet de littératie alimentaire de la Bibliothèque publique d’Ottawa financé par le gouvernement de l’Ontario.

logo de - À la carte de la bibliothèque publique d'Ottawa
logo du gouvernement de l'Ontario
logo du « writers festival »
logo de la bibliothèque publique d'Ottawa
Date de modification :