Conseil consultatif jeunesse

Nous recherchons des candidats pour la cohorte 2021-2022 du Conseil consultatif jeunesse de Bibliothèque et Archives Canada. Vous avez jusqu’au 30 novembre 2020 à 23 h 59 (heure normale du Pacifique) pour présenter votre candidature.

Le Conseil consultatif jeunesse aide Bibliothèque et Archives Canada (BAC) à comprendre comment les jeunes perçoivent le patrimoine documentaire canadien, y accèdent et s'y identifient.

La cohorte 2021-2022 du Conseil sera constituée de 20 étudiants et jeunes professionnels âgés de 19 à 25 ans. Ces jeunes Canadiens et Canadiennes de toutes les régions du pays apporteront avec eux une variété de parcours et d’expériences. Ils siégeront pendant cinq mois, de février à juin 2021, et exerceront leurs activités en ligne. Ils auront ensuite la possibilité de prolonger leur mandat de septembre 2021 à juin 2022.

Le Conseil discutera d’une foule de sujets liés au patrimoine documentaire : événements spéciaux, balados, médias sociaux, production participative, installations, activités publiques, adaptation à la pandémie de COVID 19, et bien d’autres. Ses idées et ses points de vue novateurs contribueront à orienter les décisions de BAC.

Photo de groupe Conseil consultatif jeunesse

Conseil consultatif jeunesse : septembre 2019 – décembre 2020

Rangée du haut, de gauche à droite : Laura Blackmore, Alisha Wilkinson, Alexandre Malbœuf, Cameron Lamb, Tyler Owens et Hannah Whale.
Rangée du milieu, de gauche à droite : Sali Lafrenie, Camille Pélet, Charmaine Strong, Gabrielle Lauzon Lalonde, Alexandra McGill et Adam Khimji.
Rangée du bas, de gauche à droite : Alexi Thibault-Jutras, Kristina Reed, Heather Townsend, Ryan Prentice, Bailee Pegden et Erica Morissette.

Notes biographiques

  • Cameron Lamb

    Cameron Lamb est natif de la Colombie-Britannique, mais il réside à Ottawa, où il poursuit des études de premier cycle en droit à l’Université Carleton. Passionné par les droits de la personne et le militantisme, il espère que ce diplôme lui permettra de transposer son travail de militant dans le domaine juridique. Dans ses temps libres, Cameron aime faire du sport, s’adonner à la photographie et fréquenter ses amis.

  • Gabrielle Lauzon Lalonde

    Gabrielle Lauzon Lalonde est une jeune femme déterminée à changer les relations interculturelles au Canada. Cette fière Franco-Ontarienne est aussi l’auteure de deux romans. Elle travaille depuis presque deux ans avec des Autochtones dans la région d’Ottawa-Gatineau et cherche à offrir toute l’aide possible à sa communauté, surtout à ses Aînés. Maintenant qu’elle détient un diplôme universitaire en résolution de conflits, elle veut offrir une voix aux membres des Premières Nations, des Métis et des Inuits au Canada dans le cadre des négociations présentes et futures.

  • Alexandre Malbœuf

    Alexandre Malbœuf est né et a grandi à Ottawa. Il croit fermement en l’importance de l’engagement citoyen pour améliorer le Canada. En plus de son rôle au sein du Conseil consultatif jeunesse de BAC, il fait partie du Conseil des jeunes de la Campagne de charité en milieu de travail du gouvernement du Canada. Il est aussi ambassadeur pour l’organisme Grands frères Grandes sœurs d’Ottawa. Il détient un baccalauréat en sciences sociales de l’Université d’Ottawa avec spécialisation en sciences politiques, et travaille comme analyste de politiques à la Direction générale des substances contrôlées et du cannabis à Santé Canada.

  • Alexandra McGill

    Alexandra McGill est originaire de Toronto; elle a déménagé à Ottawa en 2015 pour y poursuivre ses études. Elle vient de terminer un baccalauréat en histoire et sciences politiques à l’Université d’Ottawa et souhaite entreprendre une maîtrise en muséologie. Alexandra s’intéresse principalement à l’histoire sociale et à la généalogie. Elle a effectué trois stages coopératifs au Programme d’identification des pertes militaires du ministère de la Défense nationale. Dans ses temps libres, elle aime lire, jouer à des jeux vidéo et faire de l’équitation et du patinage artistique.

  • Bailee Pegden

    Bailee Pegden est vidéographe au gouvernement fédéral. Elle a acquis ses compétences en vidéo durant son baccalauréat en journalisme à l’Université Carleton, motivée par un vif intérêt pour le cinéma et le récit. Bailee apporte des points de vue diversifiés au Conseil consultatif jeunesse de BAC. Elle se passionne pour l’environnement, la sensibilisation à la condition des personnes handicapées et la représentation dans les médias. Elle a fait du bénévolat pour des organismes tels que l’Asian Canadians Association à Carleton, Le Fonds Habineige et le Marché geek d’Ottawa. Dans ses temps libres, elle donne libre cours à sa passion: l'art de raconter des histoires.

  • Tyler Owens

    Tyler Owens a étudié en histoire et travaillé comme fonctionnaire à Ottawa. Il fait partie du Conseil depuis deux ans, ce qui lui a permis de constater que BAC est une organisation dynamique et stimulante.

  • Camille Pélet

    Camille Pélet est née et a grandi au sein de la communauté fransaskoise de Saskatoon. Elle poursuit sa deuxième année d’études à l’Université d’Ottawa afin d’obtenir un baccalauréat spécialisé en sciences commerciales et common law. L’année dernière, elle a eu l’occasion de travailler comme page à la Chambre des communes. Au cœur de la démocratie canadienne, elle s’est découvert une passion pour une diversité d'enjeux. Elle aime entendre des points de vue variés sur tous les sujets. Elle se réjouit de continuer à représenter la jeunesse de l’Ouest canadien au sein du Conseil consultatif jeunesse de BAC.

  • Kristina Reed

    Kristina Reed était déjà membre du Conseil consultatif jeunesse de BAC en 2018-2019. Elle travaille actuellement comme stagiaire à la Bibliothèque du Parlement, à la Division des programmes éducatifs destinés au public. Elle a été page à la Chambre des communes durant sa première année d’études universitaires ; par la suite, elle est restée à la Chambre des communes pour travailler comme agente des délibérations et de la vérification avec Hansard. Kristina détient un baccalauréat en sciences politiques de l’Université Carleton, avec spécialisation en politique nord-américaine et mineure en communication. Ce qui l’a motivée à remplir deux mandats au sein du Conseil, c’est sa conviction que BAC peut être un milieu accueillant pour tout le monde, pas seulement pour les passionnés d’histoire.

  • Charmaine Strong

    Charmaine Strong est originaire de Calgary. Elle poursuit des études de premier cycle à l’Université Carleton pour obtenir un baccalauréat en affaires publiques et gestion des politiques, avec spécialisation en sécurité internationale et politique du renseignement. Elle travaille actuellement comme agente des délibérations et de la vérification à la Chambre des communes, après avoir été page au Parlement. Dans ses temps libres, elle aime participer à des débats. Elle a même remporté un prix en représentant l’Université Carleton au Championnat du monde universitaire de débat, en Thaïlande.

  • Alexi Thibault-Jutras

    Alexi Thibault-Jutras est originaire de Gatineau, où il habite toujours. Étudiant de troisième année en histoire à l’Université d’Ottawa, il prévoit entreprendre une maîtrise en bibliothéconomie. Ce n’est donc pas surprenant que la lecture et la recherche historique le passionnent. Adepte de sport et de plein air été comme hiver, Alexi aime passer du temps dehors, notamment dans le parc de la Gatineau. Il mène un style de vie plutôt minimaliste et accorde une grande importance à la protection de la nature.

  • Heather Townsend

    Originaire de Victoria, Heather Townsend possède un diplôme de premier cycle en histoire de l’Université d’Ottawa et travaille actuellement pour le gouvernement du Canada. Elle aime transmettre sa passion pour l’histoire, le patrimoine et les bibliothèques au personnel et aux autres membres du Conseil consultatif jeunesse. Outre sa participation aux réunions du Conseil, Heather aime lire, courir et faire du bénévolat au sein de l’Association des amis de la Bibliothèque publique d’Ottawa.

  • Hannah Whale

    Hannah Whale est née à Alma, en Ontario. Elle termine actuellement sa quatrième année d’études de premier cycle en histoire à l’Université Carleton. Hannah siège au Conseil consultatif jeunesse de BAC pour une deuxième année. Elle s’est jointe au Conseil pour en apprendre davantage sur les nombreux services que BAC offre au public. Plus tard, elle souhaite faire carrière dans les affaires étudiantes.

  • Alisha Wilkinson

    Originaire d’Ottawa, Alisha Wilkinson termine actuellement une maîtrise en anthropologie à l’Université d’Ottawa. Elle se passionne pour la promotion de l’écologie et du développement durable; ses recherches actuelles portent sur les effets de la pollution sur la vie urbaine.

    Outre ses études universitaires, Alisha possède de l’expérience dans la fonction publique, ayant travaillé pour Anciens combattants Canada et Affaires autochtones et du Nord Canada. Elle a aussi œuvré dans le secteur à but non lucratif pour des organisations non gouvernementales fournissant abris, éducation et soins de première nécessité à des communautés marginalisées dans le monde entier.

Foire aux questions

  • Faut-il étudier en histoire, en archivistique ou en bibliothéconomie pour faire partie du Conseil?

    Non. Tous sont les bienvenus, peu importe leurs domaines d’études ou leurs antécédents professionnels. Nous voulons que le Conseil regroupe des gens de divers horizons. Le Conseil a déjà abordé une grande variété de sujets : les médias sociaux, la recherche en ligne dans la collection de BAC, l’expérience des visiteurs à notre édifice du 395, rue Wellington, à Ottawa, les activités publiques et la documentation de la pandémie de COVID-19.

  • Faut-il être bilingue pour faire partie du Conseil?

    Non. Les membres doivent simplement pouvoir s’exprimer dans l’une des deux langues officielles. Le Conseil offre tous ses documents et toutes ses présentations en français et en anglais.

  • Faut-il avoir la citoyenneté canadienne pour présenter sa candidature?

    Il faut être citoyen canadien et résident permanent du Canada pour siéger au Conseil consultatif jeunesse.

  • Comment les membres du Conseil sont-ils choisis?

    Les membres sont choisis en fonction du dossier de candidature qu’ils ont soumis en ligne, puis de la vérification des références et d’une entrevue réalisée par téléphone ou par vidéoconférence. Nous communiquerons avec les personnes fournies en références dans la semaine du 14 au 18 décembre 2020, et nous mènerons les entrevues dans la semaine du 4 au 8 janvier 2021.

  • Comment saurai-je si ma candidature est retenue pour faire partie du Conseil consultatif jeunesse?

    Tous les candidats (retenus et non retenus) seront avisés par courriel à la fin de janvier 2021.

  • Comment les membres du Conseil se réuniront-ils?

    Les réunions se feront en ligne au moyen de Zoom.

  • À quelle fréquence se tiendront les réunions?

    Les réunions ont lieu chaque mois, le jeudi soir. Elles durent entre une heure et demie et deux heures.

Pour nous joindre

Pour toute autre question sur le Conseil consultatif jeunesse de BAC, écrivez-nous à bac.jeunesse-youth.lac@canada.ca.

Lien connexe

Information sur les autres programmes et services jeunesse du gouvernement du Canada



Date de modification :