Collections and Fonds – 3070841

  • Work on this record display is under way. Some features may be unavailable or non-functional.
  • Record Information – Brief
    Title:
    ["Paroles des Iroquois, Onontagués, Onneiouts, Goyogouins et Cachékarorins députés de ...].
    Hierarchical level:
    Item
    Reference:
    MG1-C11A. Microfilm reel number: C-2396, F-87.
    Type of material:
    Textual material
    Found in:
    Archives / Collections and Fonds
    Item ID number:
    3070841
    Link to this page:
    This link identifies the web page describing this particular record. Unlike the temporary link in your browser, this link will allow you to access, and reference, this page in the future.
    To link to this descriptive record, copy and paste the URL where ever needed (wiki, blog, document).
    http://central.bac-lac.gc.ca/.redirect?app=fonandcol&id=3070841&lang=eng
    Context of this record:
  • Date(s):
    1747, août
    Place of creation:
    No place, unknown, or undetermined
    Extent:
    fol. 305-310v sur microfilm
    p. 253-282 : transcription
    Language of material:
    French
    Scope and content:
    "Paroles des Iroquois, Onontagués, Onneiouts, Goyogouins et Cachékarorins députés de leurs villages parlant aussi au nom des Tsonnontouans absents" - ont appris au fort Frontenac que Delisle avait été enlevé (par les Agniers); n'ont eu aucune part aux mauvais coups faits par certains de leurs frères qui ont cédé aux sollicitations des Anglais: certains de ces étourdis ont été pris et mis en prison (n'exigent pas leur mise en liberté); feront tous leurs efforts pour que le chemin entre les établissements français et les cantons iroquois reste libre; promettent, malgré les sollicitations des Anglais, de rester neutres et de ne jamais prendre les armes contre les Français (promesses déjà faites au commandant du fort Frontenac); promettent aussi de défendre et soutenir les forts Frontenac et Niagara; Longueuil, Noyan, Joncaire et La Chauvignerie peuvent venir chez eux sans crainte; sont heureux de voir arriver les vaisseaux français à Québec: les Anglais leur avaient dit que "le chemin était bouché"; les Indiens du lac (des Deux-Montagnes) leur avaient dit d'écouter la parole du sulpicien Picquet: ont pris la résolution d'embrasser le christianisme; même si la guerre empêche actuellement l'implantation de missions chez eux, ont tout de même réservé un endroit pour, après la paix, "y bâtir une cabane au maître de la vie". Réponses de (Beauharnois) - "c'est l'Agnier avec l'Anglais" qui a "ensanglanté" le chemin qui mène à leurs villages; accorde la vie à ceux de leurs frères qui ont attaqué des Français et qui ont été pris: retient ces gens chez lui jusqu'à la paix; prie d'inciter leurs jeunes gens à mieux se conduire à l'avenir: il leur faudra travailler à ramener dans le droit chemin ceux de leurs frères qui manifesteront de mauvaises dispositions; les exhorte à rester neutres; les Anglais, qui les sollicitent pour la guerre, ne cherchent qu'à les détruire: il ne faut jamais écouter leurs mauvais discours; sait que Longueuil, Payen de Noyan, Joncaire et La Chauvignerie peuvent aller chez eux en toute sécurité; a muni les forts Frontenac et Niagara de marchandises.
    Finding aid no.:
    MSS0856
    Additional information:
    Location of originals note:
    Centre des archives d'outre-mer (France) vol. 87
    Source:
    Private
    Other system control no.:
    PIAF53245
  • Conditions of access:
    Microfilm reel
    MG1 C11A
    Volume
    MG1 C11A
    Microfilm reel

    You can order materials in advance to be ready for you when you visit. You will need a user card to do this.

    Cannot visit us on site? You can purchase a copy to be sent to you. Some restrictions may apply.


Date modified: