Rapport sur les dépenses annuelles de voyages, d'accueil et de conférences : 2016-17

Tableau : Dépenses annuelles totales de voyages, d’accueil et de conférences pour l’exercice 2016-2017 de BAC

Ce tableau indique le total de différentes catégories de dépenses en dollars pour les années 2016 et 2017. Il fournit aussi l’écart entre les montants pour ces deux années, pour chacune des catégories de dépenses.

(en dollars)

Catégorie de dépenses​

Dépenses pour l’exercice se terminant le 31 mars 2017 (a)

Dépenses pour l’exercice précédent se terminant le 31 mars 2016 (b)

Écart
(a-b)

Voyages – Fonctionnaires

​639 951,72 $

669 541,79 $

(29 590,07 $)​

Voyages – Non-fonctionnaires

88 118,23 $

​45 545,72 $

42 572,51 $​

Total des dépenses de voyage

728 069,95 $

715 087,51 $

12 982,44 $​

Accueil

​47 189,20 $

19 320,02 $

27 869,18 $​

Frais de participation aux conférences

​3 179,01 $

21 453,86 $

(18 274,85 $)

​Total

778 438,16$​

755 861,39 $

22 576,77 $

​Voyages internationaux du ministre et du personnel du ministre (également inclus dans les voyages des non-fonctionnaires)

​0 $

0 $

0 $

Écarts importants par rapport à l'exercice précédent

Cette section sert à expliquer brièvement les écarts importants par rapport aux dépenses de l'exercice précédent dans chaque catégorie.

Voyage

Fonctionnaires

En comparaison avec l’exercice 2015-2016, les dépenses de voyage des fonctionnaires en 2016-2017 ont légèrement diminué.

Non-fonctionnaires

En comparaison avec l’exercice 2015-2016, les dépenses de voyage des non-fonctionnaires en 2016-2017 ont augmenté, principalement en raison de ce qui suit :

Un des principaux engagements de BAC envers les Canadiens énoncé dans son plan triennal est de mettre en valeur les trésors de ses collections et d’en accroître l’accès. L’une des meilleures façons d’y parvenir consiste à offrir une programmation publique diversifiée. En 2016-2017, BAC a intensifié ses efforts concernant cet engagement et il a multiplié les événements qui incluent des expositions, des lancements de livres et des conférences. En plus de ces activités, BAC a aussi favorisé des échanges nationaux et internationaux en coordonnant des forums et des rencontres afin d’encourager l’échange d’expertises dans les domaines de la bibliothéconomie, des sciences de l’information, de l’archivistique et de l’histoire. Conséquemment, divers partenaires et intervenants provenant des réseaux nationaux et internationaux ont été invités à prendre part à des événements, forums et rencontres, ce qui a fait augmenter les dépenses de voyage des non-fonctionnaires en 2016-2017. Inversement, comme BAC agissait à titre d’hôte les dépenses des fonctionnaires ont diminué.

Accueil

En comparaison avec l’exercice 2015-2016, les dépenses d’accueil de l’institution ont augmenté, principalement en raison de ce qui suit :

Comme mentionné ci-dessus, l’une des meilleures façons de mettre en valeur les trésors des collections et d’en accroître l’accès (un des principaux engagements de BAC envers les Canadiens) consiste à tenir des événements publics. Conséquemment, les dépenses d’accueil ont augmenté afin de maximiser les retombées de la tenue d’événements tels que les expositions, les lancements de livres et les conférences. Toujours afin d’encourager l’échange d’expertises dans les domaines de la bibliothéconomie, des sciences de l’information, de l’archivistique et de l’histoire, des dépenses d’accueil ont été encourues à des fins de courtoisie lors des forums et des rencontres, le tout occasionnant une hausse des dépenses d’accueil en 2016-2017.

Frais de participation aux conférences

En comparaison avec l’exercice 2015-2016, les frais de participation aux conférences pour 2016-2017 ont diminué suite à l’application d’une nouvelle interprétation de la classification des dépenses de conférences et de formation.

Date de modification :