Rapport sur les dépenses annuelles de voyages, d'accueil et de conférences : 2015-16

Comme l'exige la Directive sur les dépenses de voyages, d'accueil, de conférences et d'événements du Conseil du Trésor, le présent rapport fournit de l'information sur les dépenses annuelles totales de voyages, d'accueil et de conférences de Bibliothèque et Archives Canada pour l'exercice se terminant le 31 mars 2016. Il donne également une explication des écarts par rapport à l'exercice précédent dans chacune de ces catégories.

Ces données sont mises à jour chaque année et ne comportent aucun renseignement non divulgué en vertu de la Loi sur l'accès à l'information ou de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Les dépenses de voyages, d'accueil et de conférences engagées par les ministères et les organismes fédéraux sont liées à des activités à l'appui du mandat du ministère ou de l'organisme et des priorités gouvernementales.

La Loi sur la Bibliothèque et les Archives du Canada est entrée en vigueur en 2004, créant Bibliothèque et Archives Canada (BAC), dont le mandat consiste à :

  • préserver le patrimoine documentaire du Canada pour les générations actuelles et futures;
  • être une source de savoir permanent accessible à tous, qui contribue à l'épanouissement culturel, social et économique de la société libre et démocratique que constitue le Canada;
  • faciliter au Canada la collaboration des divers milieux intéressés à l'acquisition, à la préservation et à la diffusion du savoir;
  • servir de mémoire permanente de l'administration fédérale et de ses institutions.

Dans la réalisation de son mandat, BAC collabore avec les principaux acteurs du milieu documentaire au Canada et à l'étranger afin de s'assurer que les ressources documentaires acquises reflètent la richesse et la diversité de la société canadienne. Sur le plan de l'environnement numérique, BAC fait preuve d'innovation afin d'assurer la gestion, la préservation et l'accès à long terme de sa vaste collection aux générations actuelles et futures. En collaboration avec ses partenaires, BAC veille aussi à rendre sa collection plus visible et facile d'accès en offrant des services qui répondent aux besoins de tous ses clients : les institutions gouvernementales, les donateurs, les universitaires, les chercheurs, les archivistes, les bibliothécaires, les étudiants, les généalogistes et le grand public. BAC est une institution proactive et à l'avant-garde de l'archivistique, de la bibliothéconomie et des nouvelles technologies.

Tableau : Dépenses annuelles totales de voyages, d’accueil et de conférences pour l’exercice 2015-2016 de BAC

Ce tableau indique le total de différentes catégories de dépenses en milliers de dollars pour les années 2015 et 2016. Il fournit aussi l’écart entre les montants pour ces deux années, pour chacune des catégories de dépenses.

(en milliers de dollars)

Catégorie de dépenses Dépenses pour l’exercice se terminant le 31 mars 2016 (a)​ Dépenses pour l’exercice précédent se terminant le 31 mars 2015 (b)​ Écart
(a-b)​

Voyages – Fonctionnaires

​670 $ 518 $ 152 $​
Voyages – Non-fonctionnaires 46 $ ​20 $ 26 $​
Total des dépenses de voyage ​716 $ ​538 $ 178 $​
Accueil ​19 $ ​14 $ 5 $​
Frais de participation aux conférences ​21 $ 3 $ 18 $​
​Total 756 $​ ​555 $ 201 $
​Voyages internationaux du ministre et du personnel du ministre (également inclus dans les voyages des non-fonctionnaires) ​0 $ 0 $ 0 $​

Écarts importants par rapport à l'exercice précédent

Cette section sert à expliquer brièvement les écarts importants par rapport aux dépenses annuelles de l'exercice précédent dans chaque catégorie.

Voyage

Fonctionnaires :

En comparaison avec l'exercice 2014-2015, les dépenses de voyage des fonctionnaires ont augmenté, principalement en raison de ce qui suit :

Dans le cadre de deux de ses priorités stratégiques qui consistent à être une institution proactive et inscrite dans les réseaux nationaux et internationaux, en position d'écoute et de respect ainsi qu'une institution dotée d'un profil public affirmé, valorisant ses collections et ses services, BAC a tenu des rencontres avec divers intervenants, réseaux nationaux et internationaux, ce qui a occasionné une augmentation des frais de déplacement en 2015-2016.

Non-fonctionnaires :

En comparaison avec l'exercice 2014-2015, les dépenses de voyage des non-fonctionnaires ont augmenté, principalement en raison de ce qui suit :

Les activités de concertation avec les divers intervenants et milieux intéressés mentionnées précédemment expliquent également l'augmentation des frais de déplacement des non-fonctionnaires pour 2015-2016.

Accueil

En comparaison avec l'exercice 2014-2015, les dépenses d'accueil de l'institution ont augmenté, principalement en raison de ce qui suit :

Les activités de concertation avec les divers intervenants et milieux intéressés mentionnées précédemment expliquent également l'augmentation des frais d'accueil pour 2015-2016.

Frais de participation aux conférences

Les frais de participation aux conférences pour 2015-2016 comprennent les frais d'inscription des participants qui représentent l'organisation dans une capacité officielle.

En 2015-2016, BAC a accru sa participation aux conférences de ses intervenants afin de favoriser l'atteinte de ses priorités stratégiques plus particulièrement celle consistant à être une institution proactive et inscrite dans les réseaux nationaux et internationaux. Le personnel expert et professionnel de BAC a contribué activement au contenu de ces conférences en y effectuant plusieurs présentations.

Date de modification :