Districts et sous-districts du Recensement de 1916

Cliquez sur une province pour obtenir une liste des districts de recensement pour cette province, suivis par une liste des sous-districts et leurs descriptions.

Descriptions des terres

Les sous-districts de recensement de l'Ouest canadien reflètent le système unique d'arpentage en grille développé par le gouvernement canadien pour les Prairies. Ce système couvre 200 million d'acres et représente la plus grande grille de levés au monde faisant partie d'un seul système intégré; la création de plus de 1,25 million de propriétés familiales rurales en résulte.

L'unité de base de l'arpentage est le canton d'une superficie de 36 milles carrés. Les cantons sont organisés en rangées parallèles à la frontière internationale (49e parallèle). Chaque rangée est numérotée en ordre croissant depuis la frontière, la plus près étant la rangée 1, la suivante étant la rangée 2 et ainsi de suite. Les cantons dans chaque rangée sont aussi caractérisés par leur distance ou rang depuis un méridien. La colonne des cantons la plus près du méridien est le rang 1, la suivante le rang 2 et ainsi de suite. En général, les rangs sont numérotés d'est en ouest, à l'exception des rangs situés à l'est du premier méridien, qui sont alors numérotés d'ouest en est.

Les arpenteurs fédéraux ont établi sept principaux méridiens agissant comme lignes de fond pour l'arpentage et le numérotage des cantons. Le premier méridien (ou méridien principal) a été établi à la frontière internationale près de Emerson, Manitoba, à la longitude 97° 27' 28'' O (de Greenwich). Les méridiens consécutifs ont été arpentés à intervalles et à longitudes plus réguliers. Par exemple, le deuxième méridien se trouve au 102° de longitude (près de la frontière actuelle Manitoba-Saskatchewan), le troisième méridien au 106°, le quatrième au 110° (à la frontière Alberta-Saskatchewan), le cinquième au 114°, le sixième au 118° et le méridien de la côte au 122° de longitude. Les cantons sont décrits en relation au dernier méridien situé à l'est du canton. Ainsi, une propriété familiale rurale du sud de l'Alberta se décrit comme suit : « O4M », « O4 » ou « à l'ouest du quatrième méridien ». Seules les terres situées à l'est du premier méridien sont décrites en relation au méridien situé le long de leur frontière ouest. Alors, une propriété familiale rurale près de la frontière Manitoba-Ontario se décrit comme suit : « EPM », « E1 » ou « à l'est du premier méridien ».

Par exemple, le sous-district 26 dans le district de recensement d'Assiniboïa se décrit comme suit : « cantons 9, 10 et 11, dans les rangs 1, 2 et 3 à l'ouest du 2e Méridien, incluant le village de Wawota. » En d’autres mots, le sous-district 26 se compose des cantons à l'ouest du 2e méridien qui se trouvent dans les rangs 1 à 3 et dans les colonnes 9 à 11; le village de Wawota se trouve dans cet espace.

Date de modification :