Visite à BAC de la créatrice du Banc secret de la connaissance

Mme Vivot et M. Berthiaume ont procédé au dévoilement d'une nouvelle plaque commandée par BAC qui met davantage en valeur les noms de l'oeuvre et de sa créatrice aux yeux des nombreux visiteurs.

Mme Vivot et M. Berthiaume ont procédé au dévoilement d'une nouvelle plaque commandée par BAC qui met davantage en valeur les noms de l'oeuvre et de sa créatrice aux yeux des nombreux visiteurs.

Le lundi 9 juillet 2018, Bibliothèque et Archives Canada (BAC) a eu le plaisir de recevoir la visite de Lea Vivot, artiste et créatrice du Banc secret de la connaissance, une sculpture célèbre installée à l'entrée du 395, rue Wellington. Entre autres activités, Mme Vivot s’est prêtée à une séance de photos en compagnie de M. Guy Berthiaume, bibliothécaire et archiviste du Canada, et de plusieurs employés de BAC.

Mme Vivot et M. Berthiaume ont aussi procédé au dévoilement d'une nouvelle plaque commandée par BAC qui met davantage en valeur les noms de l'oeuvre et de sa créatrice aux yeux des nombreux visiteurs.

Cette sculpture créée en 1989 est rapidement devenue l'une des pièces d'art public les plus appréciées et plus photographiées d'Ottawa. Un soir, l'artiste était venue poser cette œuvre devant l'édifice. Puis, elle l'a enlevée car elle devait faire partie d’une exposition à New York, mais c’était sans compter que le public de la capitale l'avait d’ores et déjà adoptée comme œuvre fétiche. En 1994, les Ottaviens retrouvent leur Banc secret de la connaissance bien aimé, alors qu'une imposante foule composée de nombreux citoyens et représentants des médias assiste au dévoilement d'un nouveau moulage de la sculpture.

Près de 100 messages manuscrits, portant sur la joie et l'importance de la lecture, sont gravés dans la sculpture. Ces messages viennent à la fois d'écrivains et de Canadiens d'un bout à l'autre du Canada.

Date de modification :