Impacts des inondations sur Bibliothèque et Archives Canada

Alors que les inondations continuent de s’aggraver dans plusieurs régions de l’Ontario et du Québec, la sécurité de nos employés et de nos concitoyens constitue notre priorité absolue. Selon les dernières informations, il pourrait y avoir d’autres inondations et fermetures de routes, ce qui pourrait causer des évacuations dans certains secteurs ou des retards importants sur les routes au cours des prochains jours.

  1. Les bureaux de Bibliothèque et Archives Canada situés au 395, rue Wellington à Ottawa seront ouverts. Cependant, l'offre de services spécialisés pourrait être réduite, et les délais pour obtenir des services pourraient être plus longs.
  2. Les bureaux de Bibliothèque et Archives Canada au Québec seront fermés; l'exposition sur la censure littéraire au Québec ne sera pas ouverte aux visiteurs.
  3. Pour l’instant, aucun article conservé à l’extérieur du 395, rue Wellington ne sera déplacé ou prêté, qu’il s’agisse de documents d’archives, de livres rares ou de tout autre article de notre collection.
  4. Pour les employés de Bibliothèque et Archives Canada :

Afin de diminuer la congestion routière et de céder le passage aux services d’urgence, les employés qui utilisent normalement les ponts interprovinciaux devraient rester à la maison mardi.

De plus, tous les immeubles fédéraux de Gatineau seront fermés mardi. Les employés habitant du côté de l’Ontario et travaillant au 395, rue Wellington doivent se rendre au travail.

D'autres renseignements seront communiqués dès qu’ils seront disponibles. Veuillez consulter la ligne d’information d'urgence pour des mises à jour.

Les gestionnaires sont invités à s’entendre avec leurs employés touchés par les inondations sur des modalités de travail flexibles.

On vous invite à consulter le site Web de Transports Québec et du Ministère des Transports de l'Ontario pour obtenir des mises à jour régulières.

Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant ce qui précède, veuillez en discuter avec votre gestionnaire. Les gestionnaires qui ont besoin de conseils ou de précisions sont priés de communiquer avec leur directeur général ou chef de secteur.

Date de modification :