Acquisition majeure du dossier militaire et des journaux déclassifiés du super-soldat canadien James « Logan » Howlett par Bibliothèque et Archives Canada

AVERTISSEMENT :

L’information qui suit n’est pas factuelle. Elle a été créée afin de souligner la tradition annuelle du Poisson d’avril. Nous avons fait référence à deux de nos collections les plus aimées et les plus connues, la collection Bell Features et celle qui traite du Patrimoine militaire, dans le but de rejoindre un vaste auditoire. Merci de votre compréhension et soyez prêts pour notre prochain poisson d’avril.

Document d’attestation

Document d’attestation

Le 1er avril 2016 – Gatineau, Québec – Bibliothèque et Archives Canada (BAC)

Bibliothèque et Archives Canada a fait l'acquisition du dossier militaire et des journaux déclassifiés du super-soldat canadien James « Logan » Howlett.

Né en 1882, à Lac Cold, Alberta (Canada), Logan est le fils d'Elizabeth Howlett, riche propriétaire foncière, et de Thomas Logan, le gardien de ses terres.

Les journaux de Logan fournissent des informations précieuses sur sa jeunesse au Canada, et notamment sur sa vie de mineur dans une carrière de pierres en Colombie-Britannique, de marchand de fourrures pour le compte de la Compagnie de La Baie d'Hudson, et de colon dans les Rocheuses canadiennes. Il a couvert de multiples conflits au cours de sa carrière militaire, ce qui permet à ses dossiers personnels de constituer une étude sans précédent sur l'histoire militaire canadienne. Gravement blessé en service, à de nombreuses reprises, Logan s'est forgé une réputation de rescapé de la mort.

En bref

  • Première Guerre mondiale : capitaine dans les forces armées canadiennes (Brigade du diable). Combat à Ypres, en 1915, avant d’être blessé d'un coup d'épée en pleine poitrine.
  • James « Logan » Howlett

    James « Logan » Howlett

  • Deuxième Guerre mondiale : retourne dans la Brigade du diable pendant la Deuxième Guerre mondiale, comme espion pour les alliés et parachutiste du 1er bataillon de parachutistes canadien lors du débarquement en Normandie le jour J.
  • Guerre froide : basé à Ottawa et à Calgary, il travaille pour le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) et la CIA.
  • Logan changera de nom de mission pour devenir « Wolverine », avant de travailler pour différentes ONG.

Restez branché

Suivez-nous sur Twitter (@BiblioArchives), Facebook, Flickr et YouTube.

Médias :

Relations avec les médias
Bibliothèque et Archives Canada
613-994-4589
BAC.Media.LAC@canada.ca

 
Date de modification :