ARCHIVÉE - Le point sur les vedettes-matière faisant référence aux peuples autochtones du Canada

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

En 2007, Bibliothèque et Archives Canada (BAC) a entrepris un examen de la terminologie utilisée dans les Canadian Subject Headings (CSH) afin d'identifier les peuples autochtones du Canada. Une proposition de BAC visant la modification de ces vedettes a paru sur plusieurs listes de discussion aux fins de commentaires. Pour récapituler, la proposition consistait à remplacer la vedette « Indians of North America » par « First Nations », la vedette « Native peoples » par « Aboriginal peoples » ainsi que les vedettes désignant des peuples particuliers. Citons à titre d'exemple le remplacement de « Sarcee Indians » par « Sarcee », tout simplement.

Quelques 35 institutions ou personnes ont émis depuis des commentaires qui mettent en évidence une reconnaissance des lacunes et de la désuétude de plusieurs des vedettes existantes. Cependant, certains utilisateurs des CSH se disent préoccupés des considérations de systèmes auxquelles ils feraient face dans l'éventualité où des termes figurant dans les Library of Congress Subject Headings (LCSH) et les CSH seraient différents pour des concepts identiques si BAC allait de l'avant avec les modifications proposées. On se préoccupe également du choix des nouvelles vedettes proposées ainsi que de l'absence de consensus quant à une meilleure terminologie.

BAC a analysé minutieusement les suggestions et commentaires reçus, en plus de consulter l'équipe des LCSH et du Répertoire de vedettes-matière au sujet des prochaines orientations à prendre pour ces listes, en tenant compte du fait que la terminologie n'est pas la même au Canada et aux États-Unis. En s'inspirant de ces facteurs, BAC a décidé de ne pas aller de l'avant pour l'instant avec les modifications proposées. Nous commencerons plutôt par examiner la possibilité de modifier les vedettes faisant référence à des peuples autochtones particuliers au cas par cas, afin de déterminer les mesures que nous pourrions prendre pour en améliorer l'accès. Nous serions heureux de recevoir vos suggestions de changements terminologiques qui cadreraient avec cette orientation.

La non-résolution des problèmes généraux qui touchent les vedettes-matière liées aux peuples autochtones fait en sorte que BAC ne fermera pas ce dossier. Nous croyons cependant que l'approche mesurée présentée ci-dessus constituera un début pour améliorer l'accès à court terme.
Date de modification :