ARCHIVÉE - Bibliothèque et Archives Canada célèbre la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Bibliothèque et Archives Canada (BAC) profite de la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel pour faire le point sur ses progrès et réalisations en matière de préservation du patrimoine documentaire audiovisuel du Canada.
 
À ce jour, BAC a procédé à la migration d’environ 58 000 heures de contenu, soit près de 11 pour cent des 530 000 heures prévues dans sa stratégie décennale de migration des enregistrements audiovisuels. Pour plus d’information sur le sujet, veuillez consulter le vidéo BAC transfère des enregistrements audio et vidéo sur la chaîne YouTube de BAC.
 
BAC poursuit également sa collaboration à la création des Archives numériques de CPAC : Retour sur les dossiers publics. Jusqu’à présent, BAC a fourni 6 220 heures de débats et délibérations provenant de sa collection.
 
De plus, BAC a approuvé une stratégie de numérisation des films cinématographiques qui orientera les travaux de copie en format numérique. D’ici deux ans, BAC aura mis en place l’infrastructure technologique nécessaire à la numérisation des films cinématographiques.
 
Enfin, BAC accepte maintenant les DPC (Digital Cinema Package) lorsqu’il acquiert des longs métrages. Un DPC est l’équivalent numérique d’une copie de projection en format traditionnel. L’acquisition des DPC garantit la préservation des longs métrages canadiens produits et distribués en format numérique.
 
BAC est plus que jamais déterminé à préserver la collection d’enregistrements audiovisuels au bénéfice des générations actuelles et futures de Canadiens.
Date de modification :