Alfred H. Scott (v. 1840 - 28 mai 1872)

Simple employé de saloon et vendeur dans un magasin de Winnipeg, Alfred H. Scott est nommé représentant de la population d'origine américaine de la colonie de la rivière Rouge à l'occasion du rassemblement de janvier 1870. Cette nomination est probablement due aux liens qu'il entretient avec ses deux patrons américains. Il est également élu délégué et, avec le juge Black et le père Noël-Joseph Ritchot, chargé de négocier l'entrée du Manitoba dans la Confédération canadienne.

D'après des témoignages de l'époque, Alfred H. Scott s'est fait très discret lors des négociations avec John A. Macdonald et George-Étienne Cartier. Il aurait préféré laisser le père Ritchot et le juge Black négocier avec le premier ministre Macdonald et son lieutenant québécois George-Étienne Cartier.

Sources

  • Manitoba : The birth of a province. Sous la direction de W. L. Morton. [Winnipeg] : Manitoba Record Society, 1984. P. xix

  • Morton, W. L. « Alfred H. Scott. » Dictionnaire biographique du Canada. vol. X. [Québec] : Presses de l'Université Laval, 1972. P. 706

Date de modification :