Bureaux et maîtres de poste

Les bureaux de poste et base de données des maîtres de poste a été créé à partir des registres documentant l'établissement et la cessation des bureaux de poste et le nom et la date de nomination des maîtres de poste pour la plupart des années entre 1851 et 1981.

N.B. : les registres originaux pour les années 1875-1902 n'ont pas survécu

Recherche : Base de données

Les archives des Postes

Cette base de données a été créée à partir d'une série de fiches historiques (RG 3, volumes 3484-3536) contenant des renseignements sur les différents maîtres de poste dans les bureaux de poste du Canada. La préparation de ces fiches a été entreprise au début des années 1950 par le Service des affaires publiques des Postes à partir de dossiers et de copies de lettres qui ont été remis à Bibliothèque et Archives Canada par la suite (RG 3, séries B-2 et D-3).

Les fiches de toutes les provinces ont été copiées dans la base de données et les fichiers originaux ont été retirés de la circulation, à des fins de conservation. Malheureusement, les registres originaux des rapports des inspecteurs pour les années 1875-1902 n'ont pas survécu.

Bien que les opérations postales au Canada remontent à 1755, le ministère fédéral des Postes n'a été créé qu'en 1867; jusqu'en 1851, l'administration des postes relevait des autorités britanniques. En 1981, les Postes sont devenues une société d'État. La Société des Postes est chargée de mettre sur pied et d'assurer la bonne marche d'un éventail complet de services postaux au pays. Ses activités se répartissent en plusieurs catégories :
  • affaires corporatives
  • services opérationnels
  • commercialisation
  • finances
  • personnel et administration
  • systèmes et ingénierie.
Les archives des Postes sont divisées en plusieurs séries constituées de dossiers administratifs et opérationnels couvrant tous les aspects des activités des Postes :
  • l'ouverture ou la fermeture de bureaux de poste
  • le service postal aérien
  • la censure
  • la distribution du courrier en régions rurales
  • les patrouilles de l'Arctique oriental
  • l'équipement
  • les communications internationales
  • les contrats
  • le service postal ferroviaire
  • le service postal maritime
  • le personnel
Les données qui ont servi à constituer la base de données des bureaux de poste proviennent de la série « Rapport des inspecteurs divisionnaires » (RG 3, série D-3). Les inspecteurs devaient:
  • faire appliquer les lois et les règlements pertinents,
  • voir à l'établissement de nouveaux bureaux et itinéraires,
  • faire respecter les itinéraires déjà existants,
  • enquêter sur les vols et la spoliation,
  • les plaintes et les cas d'indiscipline et
  • visiter régulièrement chaque bureau de poste pour évaluer la qualité des services.
En 1861, chaque inspecteur divisionnaire était responsable de 200 à 400 bureaux de poste dans son district. À l'origine, on comptait deux divisions, soit Canada-Est et Canada-Ouest, mais en 1870, ce nombre s'élevait déjà à sept: Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Québec, Montréal, Kingston, Toronto et London. À mesure que le service prit de l'ampleur, de nouvelles divisions et de nouveaux postes d'inspecteurs furent créés.

Aide à la recherche

L'écran de recherche contient les zones de recherche suivantes :

  • Mots clés
  • Maître de poste
  • Bureau de poste
  • District électoral
  • Provinces et territoiries
Une recherche par Mots clés vous permet d'inscrire n'importe quel terme dans tous les champs de la base de données.
Par exemple :
Tapez le nom d'un maître de poste, d'un district électoral ou d'une province et vous obtiendrez toutes les mentions de ce nom.
Vous pouvez également utilisez les autres champs pour faire des recherches plus précises.
Par exemple :
Si le nom est Peter Mitchell Simpson, tapez simpson dans la zone Maître de poste et choisissez Ontario dans le champs Provinces et territoiries.

Conseils de recherche

  • Inscrivez dans le champ approprié les termes qui vous semblent le mieux décrire le bureau de poste ou le maître de poste que vous recherchez. Vous pouvez utiliser le nom d'un bureau de poste ou d'un maître de poste, mais aussi le nom d'une ville, d'un district électoral ou d'une province.
  • Comme la base de données décrit des documents anciens, il faut savoir la questionner en prenant un certain recul.
  • Sachez par exemple qu'on a souvent anglicisé les noms de lieu du Québec.
Voici quelques exemples :
  • Île-aux-Grues devient Crane Island
  • Pointe-Lévis devient Point Levi
  • St-Jean-sur-Richelieu devient St. John's

Page des résultats de recherche

Chaque recherche vous permettra d'avoir accès aux renseignements suivants :
  • Numéro d'item
    Cette colonne constitue le lien avec la description détaillée (voir ci-dessous).
  • Province
    Cette colonne donne le nom de la province où est situé le bureau de poste.
  • Bureau de poste
    Cette colonne donne le nom du bureau de poste, tel qu'il apparaît au registre.
  • District électoral
    Cette colonne affiche le district électoral où est situé le bureau de poste.

Description détaillée

La description détaillée comprendra généralement toutes les rubriques décrites ci-dessous ou seulement certaines d'entre elles :
  • le nom de l'endroit où était situé le bureau de poste,
  • la date d'ouverture du bureau de poste,
  • la date de fermeture du bureau de poste,
  • toute modification au nom ou à l'emplacement du bureau de poste et
  • le nom de chacun des maîtres de poste, leur grade militaire, leur date de naissance, la date de leur nomination, les dates et les causes de leur départ.
Veuillez considérer que les informations contenues dans cette base de données sont tirées des cartes historiques ci-dessus mentionnées et qu'elles sont reproduites textuellement. Même si ces cartes contiennent des informations erronées, il n'est pas possible de les modifier.

Pour commander une reproduction et plus des renseignements

De nombreux dossiers historiques du gouvernement du Canada déposés aux Archives nationales sont soumis aux dispositions de la Loi sur l'Accès à l'information et de la Loi sur la Protection des renseignements personnels. En conséquence, avant que les documents puissent être reproduits, ils doivent être examinés afin de s'assurer qu'aucun des renseignements qu'ils contiennent n'est sujet aux dispositions susmentionnées de ces lois.

Les renseignements que vous avez obtenu peuvent vous permettre de poursuivre vos recherches. Consultez la base de données Liste des dossiers créés par les ministères et les organismes du gouvernement fédéral (archivé) afin de trouver d'autres dossiers portant sur un bureau de poste ou un maître de poste en particulier.