L'histoire des noirs au Canada

Depuis le XVIIe siècle, il y a eu une vague constante de migration de gens de race noire vers le Canada en provenance de l'Afrique, de l'Europe, des Caraïbes et des États-Unis d'Amérique. La première personne de race noire arrivée au Canada était un africain nommé Mathieu de Coste; il arrive en 1608 et agit en tant qu'interprète la langue des Mi’kmaq pour le gouverneur de l'Acadie. Quelques milliers d'Africains sont arrivés au Canada aux XVIIe et XVIIIe siècles comme esclaves. Après la révolution américaine, les autorités britanniques accueillent plus de 3 000 esclaves et Noirs libres qui sont demeurés loyaux envers la Couronne. Ces Loyalistes de race noire rejoignent plusieurs autres Loyalistes dans des établissements situés partout dans les provinces maritimes de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et de l'Île-du-Prince-Édouard. D'autres esclaves noirs rejoignent leurs propriétaires loyalistes quand ils immigrent au Canada.

En 1793, l'assemblée législative du Haut-Canada vote une loi qui octroie graduellement l'abolition; de plus, n'importe quel esclave arrivant dans cette province était automatiquement déclaré libre. Ayant peur pour leur sécurité aux États-Unis après l'entrée en vigueur de la première loi sur les esclaves fugitifs en 1793, plus de 30 000 esclaves sont venus au Canada en utilisant le chemin de fer clandestin jusqu'à la fin de la Guerre civile américaine en 1865. Ils s'établissent principalement dans le sud de l'Ontario; quelques-uns se sont établis au Québec et en Nouvelle-Écosse. Plusieurs sont retournés aux États-Unis pour combattre durant la Guerre civile et rejoindre leurs familles après la fin de celle-ci.

D'autres migrations de Noirs en provenance des États-Unis ont eu lieu durant la guerre de 1812; 2 000 réfugiés vont en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick. Un autre groupe de 800 Noirs libres de la Californie migre vers l'île de Vancouver entre 1858 et 1860. Plusieurs Noirs migrent vers le Canada à la recherche de travail et deviennent porteurs pour les compagnies de chemins de fer en Ontario, au Québec et dans les provinces de l'Ouest ou encore travaillent dans les mines dans les provinces maritimes. Entre 1909 et 1911, plus de 1 500 personnes ont migré de l'Oklahoma en tant que fermiers vers le Manitoba, la Saskatchewan et l'Alberta.

En 1910, le gouvernement du Canada met en vigueur une nouvelle loi sur l'immigration qui interdit l'entrée au Canada d'immigrants de races jugées indésirables; peu de Noirs se sont établis au Canada au cours des prochaines décennies. En 1955, le programme de recrutement de domestiques antillaises permet à des femmes célibataires âgées de 18 à 35 ans et en bonne santé de travailler au Canada comme domestiques pour une période d'un an avant de recevoir le statut d'immigrante. Plus de 2 600 femmes sont admises en vertu de ce programme. En 1967, le gouvernement du Canada abolit le système d'immigration basée sur la discrimination raciale; par conséquent l'immigration de gens de race noire a augmenté de façon significative.

Recherche à Bibliothèque et Archives Canada

Bibliothèque et Archives Canada possède plusieurs fonds relatifs aux personnes de race noire. Certains des documents et fonds sont énumérés ci-après.

Port Roseway Associates, Muster Book of Free Blacks, Settlement of Birchtown, 1784 (MG 9 B9-14)

Durant la Révolution américaine, les forces britanniques et loyalistes évacuèrent l'état de New York en 1783. Des centaines de réfugiés loyalistes se sont regroupés pour former les Port Roseway Associates avec l'intention de trouver de nouvelles demeures et de créer ensemble une nouvelle colonie en Nouvelle-Écosse. Ces Loyalistes, avec leurs familles, serviteurs et esclaves, ont fondé la communauté de Port Roseway, renommée peu après Shelburne. Les personnes libres de race noire se sont regroupées dans une enclave séparée nommée Birchtown. Le « Muster Book of Free Blacks » a été indexé et numérisé dans la base de données suivante :
Réfugiés loyalistes de race noire, 1782-1807 - Port Roseway Associates

Ward Chipman, Muster Master's Office (1777-1785) (MG 23 D1)

Ce fonds contient des feuilles d'appel (muster rolls) de Loyalistes et de leur famille qui ont fait partie de régiments démembrés et établis en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick (volumes 24 à 27, microfilm C-9818). Ils incluent des références aux Loyalistes Noirs, aux serviteurs et aux Noirs libres. Les documents ont été indexés et numérisés dans la base de données suivante :
Ward Chipman, Muster Master's Office (1777-1785)

Book of Negroes (MG23 B1)

Le « Book of Negroes » fait partie de la collection « British Headquarters Papers » (microfilm M–369), aussi connu sous le nom de « Carleton Papers ». Ce document fournit des renseignements sur les noms des Loyalistes de race noire,  leur santé, leurs traits distinctifs, leur statut (libre ou esclave), leur origine, les noms de leurs associés blancs et les noms des navires sur lesquels ils ont voyagé. Les noms sont indexés dans la base de données suivante :
Carleton Papers – Book of Negroes, 1783

Collection William King (MG 24 J14)

Né en Écosse, William King vient au Canada en tant que missionnaire et a été actif dans la lutte pour l'abolition de l'esclavage. Il établit la colonie de Elgin, destinée aux esclaves ayant fui les États-Unis. Il a aussi participé à l'organisation d'une communauté noire près de Chatham en Ontario. Les « Miscellaneous papers », 1836-1895, comprennent une autobiographie, de la correspondance et d'autres documents relatifs à la mission de Buxton et à l'Elgin Association.

Mikan 101149 comprend une description plus complète de la collection. Suivez les liens de description(s) de niveau inférieur pour voir plus d’information et certains documents numérisés.

Great Britain: Treasury Office (MG 15 T28, microfilm C-13523)

Les pages suivantes contiennent des références aux Noirs en Nouvelle-Écosse :

  • Une lettre de G. Harrison au magasinier général du 10 juillet 1816 concernant la disposition de marchandises livrées à Halifax pour les réfugiés noirs de Melville Island (vol. 14, p. 222).
  • Une lettre de G. Harrison aux Commissionnaires de la marine du 9 juin 1821 concernant le retrait de réfugiés noirs de Halifax pour Trinidad (vol. 19, p. 225).
  • Une lettre de G. Harrison au Commissionnaires de la marine du 4 juillet 1821 que les plans pour le retrait des réfugiés noirs de Halifax pour Trinidad ont été approuvés (vol. 19, p. 279).

Direction de l'immigration, Dossiers du registre central (RG76)

« Canadian Pacific Railway requests admission of coloured porters (Blacks), 1931-1949  » (volume 577, dossier 816222, parties 6-10, microfilms C-10652 et C-10653) Ce dossier contient 4 810 noms d’immigrants de race noire en provenance des États-Unis pour travailler comme porteurs pour la compagnie Canadian Pacific Railway.

« Coloured domestics from Guadeloupe, 1910-1928 » (volume 475, dossier 731832, microfilm C-10411) Ce dossier contient 107 noms d’immigrantes en provenance de la Guadeloupe pour être engagées par des familles vivant à Montréal, Québec. 

Les noms de ces deux dossiers sont indexés dans la base de données suivante :
Immigrants pour le Canada, Porteurs et Domestiques, 1899-1949

Si vous trouvez une référence, consultez la section de la base de données sur la façon d'obtenir des copies.

Autres documents ou fonds

Vous pouvez rechercher d'autres documents dans Recherche de fonds d'archives. Essayez des mots clés tels que ceux suggérés ci-dessous pour recherche dans des sources publiées. Vous pouvez également essayer un nom, un nom de lieu ou un autre sujet. Essayez aussi Recherche d'images.

Si vous trouvez des références d’intérêts pour vous, découvrez comment Consulter les documents.

Autres ressources en ligne

Recherche dans des sources publiées

Les journaux contenaient souvent des annonces pour des esclaves. Bibliothèque et Archives Canada possède plusieurs journaux sur microfilm. Les journaux devraient être consultés pour la période précédant l'abolition de l'esclavage en 1834.

Vous pouvez faire une recherche d'ouvrages sur les Noirs dans AMICUS, par auteur, titre ou sujet, en inscrivant des termes tels que :

  • Nègres
  • Esclave/Esclavage
  • Africains Canada/Afro-canadiens
  • Noirs/Noirs canadiens
  • A Documentary Study of the Establishment of Negroes in Nova Scotia between the War of 1812 and the Winning of Responsible Government, par Nova Scotia Public Archives. (AMICUS 687369)
  • A genealogist's guide to discovering your African-American ancestor : how to find and record your unique heritage, par Franklin Carter Smith.
  • A safe haven: the story of the Black settlers of Oxford County, par Joyce A. Pettigrew. (AMICUS 33105321)
  • African American genealogy : a bibliography and guide to sources, par Curt Bryan Witcher.
  • Anglican Church records, Niagara Falls, coloured extractions, par la Ontario Genealogical Society, Niagara Peninsula Branch. (AMICUS 13426501)
  • Black Canadians: history, experiences, social conditions, par Joseph Mensah. (AMICUS 27457117)
  • Black genealogy, par Charles L. Blockson.
  • Black genesis: a resources book for African-American genealogy, par James Rose.
  • Black heritage in Bertie Township, Welland County, par la Ontario Genealogical Society, Niagara Peninsula Branch. (AMICUS 13426528)
  • Black heritage in Grantham Township, Linoln County, par la Ontario Genealogical Society, Niagara Peninsula Branch. (AMICUS 13426512)
  • Black Roots : a Beginner's guide to tracing the African American Family Tree, par Tony Burroughs.
  • Blacks in Canada: In Search of the Promise, par Francine Govia et Helen Lewis. (AMICUS 8005778)
  • Blacks in deep snow: Black pioneers in Canada, par Colin A. Thomson. (AMICUS 587461)
  • Canada and its people of African descent, par Leo W. Bertley. (AMICUS 23169)
  • Deportation of Negroes from Nova Scotia to Sierra Leon, par A.G. Archibald.
  • Family pride: the complete guide to tracing African-American genealogy, par Donna Beasley. (AMICUS 15530720)
  • Family secrets: crossing the colour line, par Catherine Slaney.
  • Finding your African American ancestors: a beginner's guide, par David T. Thackery.
  • Jamaican Ancestry: how to find out more, par Madeleine E. Mitchell.
  • Les Noirs du Québec, 1629-1900, par Daniel Gay. (AMICUS 30851571)
  • The African Diaspora in Canada : negotiation identity & belonging, par Wisdom Tettey et Korbla P. Puplampu. (AMICUS 32097215)
  • The Black Loyalist Directory : African Americans in Exile after the American Revolution, par la New England Historic Genealogical Society.
  • The Black Loyalists : the search for the Promised Land in Nova Scotia and Sierra Leone, 1783-1870, par James Walker. (AMICUS 17472)
  • The Blacks in Canada : A study Guide, par James Walker. (AMICUS 2106947)
  • Trials and Triumphs the story of African-Canadians, par Lawrence Hill. (AMICUS 11026001)

Recherche dans d'autres institutions et en ligne

Date de modification :