Ontario

L'Acte constitutionnel de 1791 divise la colonie de Québec en deux parties, le Haut-Canada (aujourd'hui l'Ontario) et le Bas-Canada (aujourd'hui le Québec). Par l'Acte d'union de 1841, les deux parties sont réunies pour former la Province du Canada. Le Haut-Canada est alors renommé Canada Ouest et le Bas-Canada, Canada Est. La province du Canada adhère à la Confédération le 1er juillet 1867 et le Canada Ouest devient officiellement l'Ontario.

À l'origine, plusieurs tribus autochtones habitent ce territoire, notamment les Hurons, les Iroquois, les Ojibwas et les Cris. Le premier établissement européen, la mission jésuite de Sainte-Marie-au-pays-des-Hurons, remonte au XVIIe siècle.

À l'exception de quelques colonies françaises, qui se trouvent surtout dans la région de Detroit, l'Ontario ne fait l'objet d'une colonisation massive qu'à partir des années 1780. Les Loyalistes, réfugiés de la Révolution américaine, suivis au cours des XIXe et XXe siècles d'immigrants des États-Unis et des îles britanniques, composent principalement la population ontarienne.

À ces derniers viennent s'ajouter des habitants du Québec, qui s'établissent dans l'Est et le Nord-Est de l'Ontario à compter de la fin du XIXe siècle.

Le chercheur qui tente de retracer des ancêtres ayant vécu en Ontario utilisera les principaux types de sources généalogiques.

Dossiers criminels

Registres de l’état civil (documents de naissance, de décès et de mariage)

L'enregistrement des naissances, des mariages et des décès en Ontario remonte au 1er juillet 1869. Les Archives publiques de l'Ontario détiennent des registres de naissances (1869 à 1914), de mariages (1869 à 1929) et de décès (1869 à 1939). Elles possèdent également des registres incomplets des mariages antérieurs à 1869.

En raison du grand nombre de demandes qu'il reçoit, le personnel de cette institution ne peut pas faire de recherches généalogiques dans les registres de l'état civil. Cependant, vous pouvez obtenir des copies microfilmées des index nominatifs et des registres eux-mêmes par prêt entre institutions ou par l'entremise de la FamilySearch. Si vous préférez engager quelqu'un pour faire votre recherche dans ces dossiers, les Archives publiques de l'Ontario peuvent vous fournir une liste de chercheurs.

Pour toute demande concernant les naissances après 1914, les mariages après 1929 et les décès après 1939, veuillez communiquer avec :

Registraire général
C.P. 4600
Thunder Bay (Ontario)
P7B 6L8

Sites Web provinciaux

Plusieurs bibliothèques possèdent aussi des ouvrages de référence, des histoires locales, des histoires de familles et d'autres ouvrages sur la généalogie.

Sociétés de généalogie

Succession

Les Archives publiques de l'Ontario conservent les index, les registres et les dossiers de succession constitués entre 1791 et 1859 par la Court of Probate, de même que ceux des Surrogate Courts des comtés et districts pour les années 1793 à 1951. La plupart des documents antérieurs à 1930 ont été microfilmés. 

Les Archives publiques de l'Ontario conservent aussi des index et les Application to Probate Clerk Books pour la période allant de 1858 à 1978. Ceux-ci permettent aux chercheurs de localiser, à partir de noms de famille, des dossiers de la Surrogate Court, y compris ceux que les palais de justice n'ont pas encore transférés aux Archives.

Terres

À l'exception de quelques colonies françaises, qui se trouvaient surtout aux environs de Detroit et de Windsor, l'Ontario n'a fait l'objet d'une colonisation massive par les Blancs qu'à partir de l'arrivée des Loyalistes. L'Ontario faisait à l'origine partie de la province de Québec. En 1791, lorsque ce territoire est devenu une province à part, il a pris de nom de Haut-Canada. La province a été renommée Canada Ouest en 1841, pour finalement prendre le nom d'Ontario lors de la création de la Confédération, en 1867. Elle a été divisée en comtés ou en districts dans les régions moins peuplées, qui ont eux-mêmes été divisés en cantons (townships).

Demandes de terres pour le Haut-Canada (RG 1 L3)

L'index des Demandes de terres du Haut-Canada 1763-1865 est accessible en ligne. Cette base de données comprend aussi des références aux demandes de terres soumises au secrétaire civil pour le Haut-Canada (Civil Secretary of Upper Canada). Ces demandes font partie de la série Upper Canada Sundries, 1791-1841 (RG5 A1).

Upper Canada Land Board, 1765-1804 (RG 1 L4)

En 1789, on a créé les Land Boards pour faciliter la colonisation des districts, connus alors sous les noms de Hesse, Nassau, Lunenburg et Mecklenburg, en accordant des certificats de localisation aux premiers colons.

Les documents comprennent :

  • des procès-verbaux
  • des rapports
  • de la correspondance 
  • des instructions et des règlements sur le fonctionnement des Land Boards

L'index pour le Upper Canada Land Board est accessible en ligne. Il comprend les noms des colons et des références aux documents originaux telles que les numéros de volume, de page et de bobines de microfilm.

Commission des héritiers et légataires - Haut-Canada, 1797-1804 (RG 1 L5)

La Commission des héritiers et légataires a été créée en 1797 afin de clarifier les titres de propriété des terres.

Les documents peuvent comprendre :

  • des affidavits
  • des cautionnements
  • des certificats de localisation
  • des procurations
  • des décrets
  • des copies de testaments
  • des emprunts
  • des contrats de vente
  • des lettres de témoins. 

Bibliothèque et Archives Canada conserve la plupart des documents de la première Commission des héritiers et légataires (1797-1804) et quelques documents de la deuxième (1805-1911). Ces documents ont été microfilmés, mais ne sont pas indexés par nom. Ils sont classés par district et ensuite par type de document. 

Les Archives publiques de l'Ontario possèdent de nombreuses collections de documents relatifs aux terres, comme des concessions et des lettres patentes, des documents de cantons (townships), des arrêtés en conseil et des demandes de terres. On trouve des copies sur microfiches de l'index des documents relatifs aux terres de l'Ontario dans la plupart des bibliothèques publiques de cette province.

Les transactions subséquentes aux concessions et aux ventes de terres sont conservées dans les bureaux d'enregistrement immobilier de chaque comté ou district.

Commission des héritiers et légataires, 1805-1911

Les Archives publiques de l'Ontario conservent les documents de la Seconde Commission des héritiers et légataires (1805-1911) et quelques documents de la Première Commission (anglais seulement) (1797-1804). Il existe une base de données pour certains documents.

La Canada Company

De grandes étendues de terre ont été concédées à la Canada Company (1825 -1953)(anglais seulement) dans la partie sud-ouest de l'Ontario pendant le XIXe siècle. Cette compagnie louait ou vendait ces terrains à des colons.

Un index des registres de versements (remittance books) de la compagnie a été publié :

  • Genealogical, 1843-1847 extraction and index of the Canada Company remittance books, par Ruth Holt and Margaret Williams, 1990.
Date de modification :