Manitoba

À l'origine, le Manitoba fait partie d'un vaste territoire concédé à la Compagnie de la Baie d'Hudson en 1670.

Entre 1682, année de la fondation de York Factory, et 1812, qui voit l'arrivée des premiers colons à la rivière Rouge, les seules colonies présentes sont des postes de traite de fourrures établis par les Français et les Anglais. Ces deux groupes contractent des mariages interraciaux avec les peuples autochtones, créant ainsi une forte population métis.

Le 19 novembre 1869, le gouvernement du Canada fait l'acquisition de l'ensemble du territoire appartenant à la Compagnie de la Baie d'Hudson, communément appelé Terre de Rupert.

Le 15 juillet 1870, le Manitoba entre dans la Confédération et devient une province, qui comprend uniquement la petite région appelée colonie de la rivière Rouge. Les frontières actuelles du Manitoba ne sont établies qu'en 1912.

L'arrivée du chemin de fer en 1870 joue un rôle déterminant dans l'accroissement de la population, qui double en vingt ans avec la venue d'immigrants en provenance de l'Est du Canada, des États-Unis et de l'Europe.

Le généalogiste qui tente de retracer des ancêtres ayant vécu au Manitoba utilisera les principaux types de sources généalogiques. Entre autres, les documents relatifs aux terres, particulièrement ceux sur les lots de colonisation (homesteads), peuvent fournir une foule de renseignements sur ces ancêtres.

De plus, le chercheur qui s'intéresse aux ancêtres métis dispose de plusieurs ressources sur la généalogie autochtone au Manitoba.

Dossiers criminels

Registres de l’état civil (documents de naissance, de décès et de mariage)

Au Manitoba, le Bureau de l'état civil possède les registres complets des naissances, des mariages et des décès à partir de 1882. On y trouve également quelques registres paroissiaux incomplets antérieurs à cette date. Veuillez prendre note qu'il faut connaître la religion pour faire une demande de recherche. Le site Internet de ce bureau offre des bases de données en ligne.

Bureau de l'état civil
254, avenue Portage
Winnipeg (Manitoba)
R3C 0B6
vitalstats@gov.mb.ca

Les Archives du Manitoba conservent aussi une petite collection de registres paroissiaux.

Sites Web provinciaux

Plusieurs bibliothèques possèdent aussi des ouvrages de référence, des histoires locales, des histoires de familles et d'autres ouvrages sur la généalogie.

Sociétés de généalogie

Succession

Les tribunaux ruraux et le tribunal de Winnipeg transfèrent, après 20 ans et

60 ans respectivement, les dossiers de succession aux Archives du Manitoba. Les documents qui n'y ont pas encore été envoyés se trouvent au greffe du tribunal concerné.

Terres

Bibliothèque et Archives Canada conserve les lettres patentes émises par le Bureau des lettres patentes du ministère de l'Intérieur. Ces documents font référence aux concessions distribuées au Manitoba, en Saskatchewan, en Alberta et dans la zone des chemins de fer en Colombie-Britannique entre 1870 et 1930.

On peut faire une recherche sur ces documents dans la base de données suivante :

Les terres dans les provinces de l'Ouest étaient organisées en sections, en cantons (townships) et en rangées. Vous trouverez davantage de renseignements à ce sujet sur la page d'aide en direct de la base de données mentionnée ci-haut.

Les registres des lots de colonisation (homesteads), les dossiers, les plans et les décrets sont conservés aux Archives du Manitoba.

Une liste produite par ordinateur de tous les détenteurs d'un lot de colonisation (homestead), comprenant les noms et une description des lots, est accessible sur microfiche.

Les transactions subséquentes sont enregistrées par les bureaux des titres fonciers de chaque district.

Vous trouverez des renseignements sur les ventes de terres agricoles par le chemin de fer Canadien Pacifique aux colons du Manitoba, de la Saskatchewan et de l'Alberta entre 1881 et 1906 dans la base de données Glenbow Archives CPR (anglais seulement).

Date de modification :