Tommy Duchesne, compositeur et accordéoniste (1909-1986)

Thomas (Tommy) Duchesne vient au monde à Val-Jalbert, au Lac-Saint-Jean, le 8 mai 1909. Très jeune, il apprend à jouer du violon, puis de l'accordéon. Établi à Montréal en 1930, il joue d'abord au Théâtre National comme musicien et comédien avec la troupe de Manda (Parent) et Joseph (Eugène Martel). Il étudie la musique avec Rodolphe Plamondon et l'accordéon à pistons avec Lucien Bickley. Après quelques années pénibles, il décroche un emploi au magasin de musique J.A. Turcot et débute à la radio à l'émission « Mus-ke-gee » (CKAC). En 1935, il forme le groupe Les Chevaliers du folklore avec le violoneux Albert Allard et le guitariste Tony Ouellette.

Amorcée chez Starr en 1934, sa carrière d'artiste exécutant s'étendra sur plus de 40 ans, avec bon nombre de succès, dont « Valse Denise » , « Breakdown de Beauceville » , « Reel de Tommy » et « Reel de Sainte-Anne ». Dans les années 1930, il participe à de nombreuses émissions radiophoniques à CKAC. Il signe, en 1938, la partie musicale des premières émissions du « Réveil rural » (SRC) et tient la vedette des émissions « L'Anthologie du folklore » (CKAC, 1940) et « Tommy Duchesne et ses chevaliers » (SRC, 1939-1945), animées par Paul Dupuis, avec le chanteur Fernand Perron et le calleur Oscar Morin.

Avec son groupe, Tommy Duchesne effectue une tournée des bases militaires au Canada pendant la Deuxième Guerre mondiale. Il anime l'émission « Tommy Duchesne » (CKVL, 1947). Par la suite, sa troupe comprend Denise Émond et ses sœurs. Très en demande en province, Tommy Duchesne se produit parfois à Montréal, notamment au cabaret La Ceinture fléchée en mars 1948.

Bien que la popularité de l'accordéoniste ait baissé au cours des années 1950, il fait partie de l'équipe « Swing la baquaise » (CKVL, 1950-1951?), anime l'émission radiophonique « Tommy Duchesne » (CKVL, 1952) et réalise de nouveaux enregistrements pour Alouette (1950-1952), la nouvelle étiquette de disque que vient de fonder Rosaire Archambault. Au début de 1957, il se produit chaque samedi midi avec ses Chevaliers du Québec à l'émission « Samedi terroir » sur les ondes de CJMS. Tommy Duchesne continue de donner des spectacles et d'enregistrer sous l'étiquette Bonanza jusqu'en 1974. Il décède à Montréal le 5 avril 1986.

Source: Notes de recherche inédites par Robert Thérien, chercheur en musique, Montréal

Les enregistrements sélectionnés disponibles

Pour trouver d'autres enregistrements, allez vers Recherche élaborée et dans le champ Tous les mots, entrez tommy ET duchesne ET dans le champ Contenu numérisé sélectionnez MP3.

Date de modification :