Documents de décès, des cimetières et de succession

Décès/sépultures

Un acte de décès ou de sépulture donne généralement :

  • la date du décès ou de la sépulture
  • le nom du défunt, sa profession et son lieu de résidence
  • le nom de son conjoint ou de ses parents
  • l'âge au moment du décès et la cause du décès
  • les noms des témoins.

Les décès sont inscrits dans les registres paroissiaux ou dans les registres d'état civil.

Puisque l'enregistrement civil (documents de naissance, mariage et décès) n'est pas de juridiction fédérale, Bibliothèque et Archives Canada ne conserve pas de copies des registres et ne délivre pas de certificats. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la rubrique Registres de l'état civil.

Les dossiers relatifs aux décès accidentels liés au transport terrestre, aérien ou nautique survenus entre 1904 et 1976 se trouvent dans le fonds de la Commission canadienne des transports (RG 46). On peut faire une recherche sur ces documents dans la base de données Recherche de fonds d'archives.

Mots clés : nom et « killed », « death », « died », « murdered » ou « fatal »

No de groupe d'archives : 46

Pour les accidents ferroviaires, voir aussi :

No de groupe d'archives : 30

Les décès d'origine accidentelle ou criminelle dans les provinces de l'Ouest étaient généralement rapportés dans les dossiers de la Police à cheval du Nord-Ouest (RG 18). On peut faire une recherche sur ces documents dans la base de données Recherche de fonds d'archives.

Mots clés : nom et « killed », « death » ou « fatal »

No de groupe d'archives : 18

Les informations sur les événements politiques et parlementaires annuels étaient publiées dans le Dominion Annual Register and Review. Pour les années 1878 à 1886, des listes des suicides et des morts accidentelles ont été publiées. Les pages de l'édition de 1886 sont affichées sur le site Web Bill Martin's Genealogy Pages (anglais seulement).

Les morts accidentelles sont généralement rapportées dans les journaux, consultez notre collection de journaux.

Maisons funéraires

Si vous savez quelle maison funéraire s'est chargée de l'inhumation d'un individu, vous pouvez communiquer avec elle pour obtenir de l'information sur les dossiers qu'elle possède.

Certaines maisons funéraires ont un site Web, où elles font mention des funérailles récentes. Le site Canadian Funerals Online (anglais seulement) permet de trouver les maisons funéraires par localité.

Quelques maisons funéraires ont déposé leurs dossiers anciens dans le dépôt d'archives de leur province ou de leur municipalité. Consultez RCIA, sélectionnez Titre (mot-clé) et inscrivez « funeral home ».

Le répertoire AVITUS permet de trouver d'autres sites Web qui fournissent des index en ligne de différents types de dossiers de décès.

Cimetières

Dans les cimetières partout au pays, les pierres tombales témoignent de l'histoire des personnes qui y sont inhumées. Les dates de naissance et de décès généralement gravées sur les pierres représentent pour les descendants une information importante sur leurs ancêtres. Même si parfois seule l'année est inscrite, celle-ci peut néanmoins constituer un indice précieux pour la recherche généalogique. D'autres renseignements sont parfois indiqués, comme le lieu de naissance, les antécédents militaires et les liens de parenté avec d'autres membres de la famille.

Des églises, des compagnies privées, des municipalités ou des familles voient à l'entretien des cimetières. Les églises et les cimetières privés tiennent généralement un registre des sépultures, qui contient des données plus détaillées que celles inscrites sur les pierres tombales.

Les généalogistes ne trouvent pas forcément de pierres tombales pour tous leurs ancêtres. Certaines personnes n'avaient pas les moyens d'acheter des pierres tombales pour les membres de leur famille. Dans d'autres cas, les inscriptions sur les pierres ont été érodées avec le temps, les pierres ont disparu ou le cimetière n'existe tout simplement plus.

Plusieurs sociétés généalogiques et généalogistes au Canada ont entrepris de transcrire les inscriptions des pierres tombales dans les cimetières. Les données sont transcrites et compilées dans des publications avec index.

Bibliothèque et Archives Canada possède de nombreux exemplaires de ces transcriptions de pierres tombales. Plusieurs de ces publications peuvent être empruntées par prêt entre institutions.

Vous pouvez faire une recherche de transcriptions de pierres tombales dans AMICUS, en inscrivant des termes de recherche tels que :

  • cemetery Brantford
  • cemeteries Calgary
  • pierres tombales St-Hermas
  • cimetière Mont-Royal
  • Beechwood cemetery

Bibliothèque et Archives Canada possède aussi une collection de transcriptions de pierres tombales pour le Québec (MG 8 G54) et l'Ontario (MG 9 D7). Certaines de ces transcriptions ont été réalisées par l'Ontario Genealogical Society et microfilmées par les Archives publiques de l'Ontario. Nos copies de ces bobines de microfilm peuvent être consultées uniquement sur place.

Pour la Nouvelle-Écosse, Bibliothèque et Archives Canada possède quelques transcriptions de pierres tombales du canton de Horton, comté de Kings, pour les années 1767 à 1973 (MG 9 B7, microfilm H-1806).

Vous trouverez aussi des transcriptions dans les collections des dépôts d'archives provinciales. Par exemple, plusieurs des transcriptions de pierres tombales des cimetières de l'Ontario ont été déposées aux Archives publiques de l'Ontario. Elles ont été microfilmées et peuvent faire l'objet d'un prêt entre institutions.

Consultez RCIA pour trouver d'autres documents sur les cimetières. Inscrivez comme mots clés un nom de lieu et les mots « cimetière », « cimetières », « cemetery » ou « cemeteries ». Le répertoire AVITUS permet de trouver d'autres sites Web sur les cimetières.

Succession

Un dossier de succession contient les documents utilisés par un tribunal pour disperser les biens d'une personne décédée, que celle-ci ait fait un testament ou non. Le contenu du dossier peut comprendre des demandes, l'original du testament, des affidavits, ainsi qu'un inventaire des biens indiquant leur valeur.

Le testament donne généralement les noms des membres de la famille, une estimation de la valeur des biens de la personne décédée et les volontés de cette dernière.

Les testaments et les documents de succession relèvent de la compétence des provinces et des territoires.

Date de modification :