La numérisation à Bibliothèque et Archives Canada

Notre approche en matière de numérisation

La numérisation des collections gardées à Bibliothèque et Archives Canada (BAC) est essentielle pour faire avancer la recherche, promouvoir la découverte d’objets et assurer une grande accessibilité au patrimoine documentaire du Canada.

Notre objectif consiste à numériser autant de documents de la collection que possible et à voir à ce que ceux-ci soient décrits et consultables en ligne. Notre approche en matière de numérisation vise à soutenir des activités connexes robustes qui tirent parti de partenariats transparents et de grande valeur, et ce, en appui à des activités internes stratégiques qui sont cohérentes et bien documentées.

Cette approche soutient des objectifs en place depuis longtemps à BAC et ayant pour but de promouvoir l’accès numérique, de publier en ligne une masse critique de documents numériques et de tirer pleinement parti de la capacité interne des activités relatives à la numérisation.

Critères liés à la numérisation : Principes guidant la sélection de documents à numériser

BAC est dotée d’un Comité de numérisation qui puise dans l’expertise présente dans l’ensemble de l’institution pour planifier les priorités relatives à la numérisation avec efficacité.

Notre vaste collection est trop imposante pour la numériser au complet. C’est pourquoi nous avons élaboré un processus d’évaluation en deux étapes pour nous aider à déterminer les projets de numérisation qui seraient les plus utiles pour les Canadiens.

Première étape : Évaluation du contenu

L’évaluation du contenu nous aide à sélectionner les documents qu’il faut numériser en fonction des critères suivants :

  • Intérêt public : L’ampleur de l’intérêt public est déterminée en effectuant des recherches sur la popularité de certaines collections, en consultant, entre autres, les Canadiens, les clients et les organisations partenaires.
  • Gouvernement du Canada : Le potentiel que revêt un projet de numérisation en appui au gouvernement du Canada et en vue de commémorations, d’activités spéciales et d’initiatives axées sur un gouvernement ouvert.
  • Unicité : S’il n’y a pas de duplicata ni de documents similaires disponibles aux fins de consultation ailleurs, alors, la numérisation d’une collection est le moyen idéal pour la rendre plus accessible et en assurer la préservation numérique à long terme.
  • Préservation : Les documents fragiles ont d’excellentes chances d’être numérisés, car le processus assure une préservation numérique à long terme. Le processus relatif à la numérisation permet à BAC de retirer de la circulation des pièces risquant de se détériorer, sans néanmoins empêcher les Canadiens de les consulter.

Deuxième étape : Étude de faisabilité

La deuxième étape du processus visant à évaluer la pertinence de la numérisation porte sur la faisabilité, que l’on détermine en se penchant sur des fonctions pratiques clés :

  • Enjeux liés à des droits : Les questions liées au droit d’auteur, aux conditions des donateurs ou à la confidentialité sont prises en compte et traitées avant de prendre une décision définitive.
  • Besoins liés aux métadonnées : La disponibilité de métadonnées existantes ou la facilité à les créer.
  • Considérations techniques : La facilité avec laquelle le document peut être numérisé dépend de facteurs tels que le format, l’équipement requis ou la possibilité de partager les tâches avec des partenaires externes.

Numérisation et partenariats : Possibilités de collaboration

Notre objectif consiste à numériser autant de documents de la collection que possible et à voir à ce que ceux-ci soient décrits et consultables en ligne. L’atteinte d’un tel objectif exige un processus difficile à gérer pour une seule institution. Toutefois, en travaillant avec nos partenaires et des intervenants, il est possible de numériser beaucoup plus d’objets de la collection bien plus rapidement et de les rendre ensuite disponibles.

Partenariats

Au cours des dix dernières années, BAC a collaboré à plusieurs partenariats couronnés de succès, rendant par le fait même des millions de pages accessibles en format numérique. Les partenariats dans le domaine de la numérisation sont fréquents dans les institutions nationales vouées au patrimoine documentaire partout dans le monde. Ces partenariats aident BAC à atteindre ses buts en matière de numérisation et à donner un accès de grande qualité à la collection numérique de BAC.

Les principes suivants guident nos partenariats en matière de numérisation :

  • Les partenaires doivent numériser des séries complètes ou des segments de documents, pas seulement des documents triés sur le volet.
  • BAC conservera les droits associés aux versions numériques de manière à offrir le service numérique aux chercheurs et au personnel sur place, tout en respectant les accords de partenariat.
  • Les partenaires transféreront les versions numériques et les métadonnées connexes à BAC, après avoir convenu d’une quantité d’heures, aux fins d’utilisation non restreinte à partir de son site Web, dans les salles de lecture ou par tout autre moyen de sorte que BAC pourra remplir son mandat consistant à offrir des services.

Nous accueillons toute organisation qui aurait un intérêt à travailler en partenariat à nos projets de numérisation. En plus d’analyser les propositions provenant de partenaires potentiels, BAC a compilé une liste de collections de grande valeur et revêtant un vif intérêt qui justifieraient admirablement la conclusion d’un partenariat.

Entre autres thèmes, mentionnons l’immigration, le domaine militaire, les crimes et les établissements pénitenciers, les tribunaux et la loi, les registres municipaux, les documents datant d’avant la Confédération, les trains, le secteur maritime et les navires, l’éducation.

Pour de plus amples renseignements sur les collaborations possibles, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

Le Numéri-Lab

Le Numéri-Lab de BAC est une nouvelle installation pratique dédiée à la numérisation aménagée au 395, rue Wellington à Ottawa qui renferme de l’équipement et des outils employés par les utilisateurs pour numériser les collections de valeur de BAC et les décrire au profit de leur étude, mandat ou communauté. Tous les documents numérisés grâce au Numéri-Lab seront mis en ligne et à la disposition du grand public.

Le Numéri-Lab

Projets d’externalisation ouverte

L’outil d’externalisation ouverte de BAC permet au public de transcrire nos documents et de les étiqueter de façon à ce qu’ils soient plus faciles à lire, à consulter et à utiliser. Récemment, nous avons numérisé Le Rapport Coltman, 1818 – Enquête sur les infractions commises lors de la bataille de la Grenouillère et, en un mois, des membres du public ont transcrit les 534 pages du document.

BAC continuera de lancer de nouveaux projets d’externalisation ouverte afin de rendre nos collections le plus accessibles possible. Tous les nouveaux projets seront annoncés sur Twitter, Facebook et notre site Web. Vous avez une idée d’un projet d’externalisation ouverte que BAC pourrait entreprendre pour sa collection? Veuillez communiquer avec nous pour nous faire part de vos suggestions.

Faire connaître ses projets de numérisation concernant BAC

Communiquez avec nous pour nous faire part de vos projets. Il arrive que nous soyons en mesure d’établir un lien avec des bases de données qui utilisent nos collections ou encore de partager un gazouillis relatant une recherche touchant nos archives. Avez-vous des idées de collections qui pourraient être numérisées? Communiquez avec nous pour nous communiquer vos projets et idées.

Contactez-nous

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec nous.

Date de modification :