Rencontre d’écrivains autochtones le 5 juin 2018

Rencontre d’écrivains autochtones le 5 juin 2018 

Le Gouvernement du Canada vous invite cordialement à la Rencontre d’écrivains autochtones le 5 juin 2018.

Joignez-vous à nous pour une discussion passionnante avec des écrivains autochtones de renom. Les invités auront aussi la possibilité de prendre part à la discussion.

Animée par Jennifer David, la Rencontre mettra en vedette les personnes suivantes :

  • Tomson Highway
  • Tenille K. Campbell
  • Napatsi Folger

Biographies

  • Jane Chartrand, Aînée
    Jane Chartrand

    D’ascendance algonquine, Jane Chartrand a grandi près de la rivière Madawaska en Ontario. À un jeune âge, Jane vivait avec sa grand-mère maternelle, Nokomis. Sa Nokomis lui a appris les traditions et les croyances du peuple algonquin.

    En 2004, aux Canadian Aboriginal Music Awards, Jane a reçu le prix Keeper of Traditions in Aboriginal Music pour ses années de dévouement envers la guérison au moyen des chansons-histoires et des livres. Jane est une défenseure des droits et de l'égalité des femmes et est également un modèle de comportement positif. Elle a travaillé pour Services correctionnels Canada pendant plus de 25 ans, elle conseille la Direction de la justice autochtone, et elle est une bénévole dévouée au sein de nombreux conseils d'administration. Jane, elle-même une survivante des pensionnats indiens, a joué un rôle fondamental dans le processus de guérison de nombreux survivants des pensionnats par l’entremise du processus d’évaluation indépendant du Secrétariat d’adjudication des pensionnats indiens.

  • Jennifer David, maîtresse de cérémonie
    Jennifer David

    Jennifer David est partenaire, membre du conseil d’administration et experte-conseil principale au sein de NVision Insight Group (anciennement appelé Stonecircle Consulting). Elle travaille dans le domaine des communications et de l’expertise-conseil autochtones depuis plus de 15 ans. Avant d’être experte-conseil, Jennifer a d’abord été directrice des communications pour le Réseau de télévision des peuples autochtones, puis elle a fondé sa propre entreprise d’experts-conseils en communications. Jennifer est membre de la Première Nation des Cris de Chapleau et est diplômée en journalisme et en littérature anglaise de l’Université Carleton. En tant que communicatrice, planificatrice, rédactrice et facilitatrice qualifiée et expérimentée, Jennifer insuffle énergie, créativité et professionnalisme dans tous ses projets, motivée par son engagement à l’égard de la promotion des communautés et des cultures autochtones. Elle est actuellement membre du conseil d’administration de Makonsag, un programme d’aide préscolaire destiné aux Autochtones vivant dans la communauté urbaine d’Ottawa. Dans son temps libre, elle aime lire de la littérature autochtone et jouer au basketball (pas en même temps, bien sûr).

  • Tomson Highway, écrivain et membre des Premières Nations
    Tomson  Highway

    Tomson Highway est né dans un banc de neige à la frontière du Manitoba et du Nunavut, dans une famille nomade de chasseurs de caribou. Il a grandi hors réserve dans la région subarctique du Canada, caractérisée par des paysages naturels d’une beauté spectaculaire. Tomson a eu le privilège d’être élevé dans deux langues, qui n’étaient ni l’anglais ni le français, mais plutôt le cri, sa langue maternelle, et le déné, la langue de la « nation » voisine, un peuple avec qui les Cris se déplaçaient et chassaient. Après avoir obtenu un baccalauréat en musique et l’équivalent d’un baccalauréat ès arts avec spécialisation en anglais, il a œuvré comme travailleur social en milieu autochtone durant sept ans. Par la suite, il a conjugué son éducation et sa formation et s’est consacré à l’écriture. Aujourd’hui, Tomson mène une carrière internationale en tant que dramaturge, romancier, pianiste et auteur-compositeur. Il est surtout connu pour ses succès tels que "The Rez Sisters", "Dry Lips Oughta Move to Kapuskasing", "Rose", "Ernestine Shuswap Gets her Trout" et son roman à succès Kiss of the Fur Queen. Il a aussi publié un certain nombre de livres pour enfants, à savoir Caribou Song, Dragon Fly Kites et Fox on the Ice.

  • Tenille K. Campbell, auteure dénée-métisse
    Tenille K  Campbell

    Tenille K. Campbell est une conteuse dénée-métisse de la Première Nation d’English River, située dans le nord de la Saskatchewan. Titulaire d’une maîtrise en beaux-arts en création littéraire de l’Université de la Colombie-Britannique, elle en est actuellement à sa quatrième année de doctorat, qui porte sur la littérature autochtone, à l’Université de la Saskatchewan. Elle a écrit #IndianLovePoems, un recueil de poèmes qui témoigne de l’érotisme autochtone et de l’humour qu’il dissimule. Elle est également l’artiste derrière sweetmoon photography, une entreprise de photographie florissante qui transpose en images les histoires des Autochtones, de même que la cocréatrice de "tea &bannock", un blogue collectif qui met en valeur les images et les expériences de femmes autochtones photographes de partout au Canada.

    Facebook: https://www.facebook.com/tenillekcampbell/
    Twitter : @sweetmoonphoto
    Instagram: @sweetmoonphoto

  • Napatsi Folger, auteure inuite
    Napatsi Folger

    Napatsi Folger est une auteure indépendante de nouvelles et d’ouvrages généraux qui vient d’Iqaluit, au Nunavut. Son parcours inclut l’histoire et la création littéraire, et elle travaille actuellement en tant que conseillère stratégique. En septembre 2018, elle commencera une maîtrise en création littéraire à l’Université de la Colombie-Britannique.

    Elle a écrit des textes généraux et de fiction pour des publications comme Word Hoard, Puritan Magazine, The Walrus, Matrix Magazine, The Town Crier, et elle a publié en 2012 son premier roman pour jeunes adultes, Joy of Apex, avec l’éditeur Inhabit Media.

Cette rencontre s’inscrit dans la campagne #LecturesAutochtones, qui a pour objectif de favoriser la réconciliation entre Autochtones et non-Autochtones en faisant connaître la littérature autochtone.

La traduction simultanée sera offerte.

Quand? Mardi, 5 juin, 2018, de 19 h à 21 h
Les portes ouvriront à 18 h 30 et un léger goûter sera servi.

? 395, rue Wellington, Ottawa (Ontario), Salle Pellan

Le nombre de places étant limité, veuillez-vous inscrire.

Pour en savoir plus sur cette activité, envoyez un courriel à bac.invitation.lac@canada.ca

Date de modification :