Projection spéciale gratuite : Le Déclin de l’empire américain le 29 mars 2017!

 

Encerclez le 29 mars sur votre calendrier afin de ne pas manquer une autre projection gratuite offerte par Bibliothèque et Archives Canada. Cette fois‑ci, nous présentons la satire sociopolitique acerbe de Denys Arcand, Le Déclin de l’empire américain,dans le cadre du programme Canada à l’écran mettant en vedette 150 œuvres cinématographiques essentielles.

Inscrivez-vous sans tarder, car le nombre de places est limité.

Inscrivez-vous

Renseignements sur la projection

Canada 150
  • L’activité commence à 18 h 15 et le film est présenté à 19 h.
  • Auditorium de Bibliothèque et Archives Canada, 395, rue Wellington, Ottawa.
  • Réservé aux personnes de 18 ans et plus.
  • Film sous-titré en anglais.

Téléchargez l'affiche de l'événement (PDF 15.5 Mo)

Canada à l’écran

Canada à l’écran

Canada à l’écran

Pour souligner le 150e anniversaire de la Confédération canadienne, Canada à l’écran montre des œuvres cinématographiques qui ont contribué à façonner notre culture, notre identité et notre patrimoine. Ce projet est une réalisation conjointe du Festival international du film de Toronto (TIFF), de Bibliothèque et Archives Canada, de la Cinémathèque québécoise et de la Cinémathèque de Vancouver, avec l’appui des partenaires du TIFF, du gouvernement du Canada, de la Banque Royale du Canada et du gouvernement de l’Ontario.

Le Déclin de l’empire américain, 1986

Cette comédie dramatique acclamée par la critique a été un succès commercial au Québec, au Canada et à l’étranger. Le film a remporté de nombreux prix Génie – notamment ceux pour le meilleur film, le meilleur réalisateur et le meilleur scénario original – et plusieurs honneurs internationaux, dont le prix FIPRESCI au Festival de Cannes. Il s’agit du premier long métrage canadien à avoir été mis en nomination pour le prix du meilleur film en langue étrangère aux Academy Awards. Ce film a eu deux suites : Les Invasions barbares en 2003 (premier film canadien gagnant de l’Academy Award du meilleur film en langue étrangère) et L’Âge des ténèbres en 2007.

Le saviez-vous?

Au moment de sa sortie, Le Déclin a été le film québécois le plus populaire au Canada anglais depuis Mon oncle Antoine (1971) et l’un des films québécois les plus appréciés du public en France, où la vente de billets a dépassé le million. Il a reçu le prix Bobine d’or à titre de film canadien le plus lucratif de l’année et a rapporté plus de 25 millions de dollars sur la scène internationale.

Date de modification :