Édifier une nation : les 150 ans de la Confédération

Archives de l'Université Queen's
Source : Photographe inconnu, 1867

Le 1er juillet 1867, à Kingston (ci-dessus) et dans les autres grandes villes, les foules se massent pour entendre la lecture de la proclamation par laquelle la reine Victoria annonce l’union de la Province du Canada (divisée pour former l’Ontario et le Québec), de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick, qui crée le Dominion du Canada.

La Confédération vise à établir un cadre permettant d’améliorer les communications, la prospérité et la défense des colonies de l’Amérique du Nord britannique dotées d’un gouvernement autonome. En 1880, le Canada rejoint la côte du Pacifique et l’Arctique. Des tensions profondément enracinées et de désolantes injustices sont contrebalancées par des réalisations remarquables et des succès spectaculaires au fil des 150 ans suivant la Confédération, pour façonner le Canada en la nation fière et moderne que nous connaissons aujourd'hui.

Photo de l'exposition « Édifier une nation : les 150 ans de la Confédération » situé sur le pont Plaza à Ottawa.
Source : Patrimoine Canadien

L'exposition extérieure « Édifier une nation : les 150 ans de la Confédération » présente 22 capsules sur la façon dont le Canada est devenu le pays que l'on connaît aujourd'hui. Cette exposition résulte d’un partenariat entre Patrimoine canadien et Bibliothèque et Archives Canada.

Visitez l'exposition en vous rendant à pied sur le pont Plaza à l'angle des rues Elgin et Wellington à Ottawa.

L'exposition sera présentée jusqu'à la fin du mois d'octobre 2017.

Date de modification :