Survol du réseau pancanadien du patrimoine documentaire

 
 
Le Réseau sera défini collectivement par ses membres. Le texte suivant présente une des approches possibles pour la création du Réseau, tel que BAC l’a suggéré.
 
Objectifs proposés pour le réseau
 
À l’ère numérique, le réseau permettra :
  • l’acquisition, la gestion, la préservation de ressources du patrimoine documentaire pertinentes, cohérentes et durables, de même que l’accès à celles-ci;
  • un changement de processus en vue de permettre aux fonctions communes ou partagées d’être plus efficacement remplies;
  • une capacité plus efficace à bâtir le patrimoine documentaire du Canada.
Rôles proposés pour le réseau
 
Le réseau est un mécanisme qui facilite la délibération et la coopération des intervenants en matière de patrimoine et qui :
  • servira de tribune pour l’élaboration de stratégies collectives relatives à l’acquisition, la préservation et l’exploration des ressources qui permettront la prise de mesures cohérentes dans l’accomplissement des mandats individuels;
  • servira d’appui pour définir et exécuter des projets à court et à long terme entrepris par différents consortiums d’intervenants en matière de patrimoine documentaire;
  • facilitera la communication entre les différents intervenants en matière de patrimoine afin de créer de meilleurs rapports entre les établissements et les organismes.
Le fonctionnement du réseau
 
  • La participation au réseau est ouverte à tous les organismes et établissements.
  • Le principe de la coalition des partenaires pour une même cause s’applique.
  • Le réseau prône l’atteinte de résultats nationaux qui profiteront à tous les Canadiens.
  • Le réseau utilise les forces de chacun de ses membres afin d’obtenir les meilleurs résultats.
  • Le réseau mettra en oeuvre des mécanismes et des outils visant à appuyer les mesures collectives.
Initiatives pour retenir l’attention des intervenants
 
  • Créer une approche coopérative pancanadienne par l’intermédiaire d’un marché des acquisitions.
  • Améliorer la gestion des collections analogiques au moyen de la coopération et de la rationalisation.
  • Garantir la préservation numérique grâce à la création d’un réseau DNF.
  • Améliorer l’exploration des ressources grâce à la création de nouveaux modèles coopératifs pour les métadonnées.
  • Examiner la question de savoir comment il serait possible de créer un réseau pancanadien du patrimoine documentaire.
Rôle de BAC dans le réseau
 
  • Jouer un rôle de catalyseur dans la création du réseau.
  • Mener ou faciliter certaines initiatives et participer à d’autres projets ou les autoriser.
  • S’engager à long terme.
  • Prendre part à des activités entre pairs.