Stratégie de relations internationales 2016-2019

Version imprimée PDF 101 KB

Contexte

Bibliothèque et Archives Canada (BAC) collabore de manière proactive avec les institutions et les réseaux internationaux pour appuyer ses propres priorités stratégiques ainsi que les objectifs généraux de la politique étrangère du gouvernement du Canada, tout en faisant preuve de leadership dans le milieu canadien des bibliothèques et des archives. La participation active aux activités et aux réseaux internationaux permet à BAC de témoigner de la valeur et de l’importance des bibliothèques et des archives; de comprendre le point de vue de ses partenaires et des intervenants nationaux et internationaux; de trouver des solutions novatrices à l’ère numérique; d’entreprendre les analyses les plus pertinentes et de fournir des conseils appropriés au gouvernement du Canada.

En conformité avec le mandat et les priorités organisationnelles de BAC, telles qu’elles sont indiquées dans le Plan triennal 2016-2019 de Bibliothèque et Archives Canada, la Stratégie de relations internationales 2016-2019 de BAC vise les trois objectifs suivants :

  1. Renforcer les compétences et l’expertise des professionnels de BAC dans lesdomaines de la bibliothéconomie, de l’archivistique, des sciences del’information, et de l’histoire pour mettre en commun l’expertise, lesenseignements tirés et les pratiques exemplaires à l’échelle internationale.
  2. Accroître les liens et la collaboration avec les organisations internationalesqui représentent les bibliothèques et les archives pour faire progresser lesdossiers stratégiques, partager les connaissances et mettre en commun lespratiques exemplaires.
  3. Appuyer les objectifs du gouvernement du Canada en matière de politiqueétrangère, notamment la diplomatie culturelle, et faire montre de leadershipsur la scène internationale dans les dossiers qui touchent le milieucanadien des bibliothèques et des archives, tout en renforçant la notoriétéde BAC.

Intérêts de BAC sur la scène internationale

S’appuyant sur le Plan triennal 2016-2019 de BAC, la Stratégie de relations internationales 2016-2019 est axée sur les trois centres d’intérêt suivants :

1. Être à l’avant-garde de l’archivistique, de la bibliothéconomie et desnouvelles technologies

BAC veut être une institution qui mise sur les forces de tout son personnel pour être à l’avant-garde de l’archivistique, de la bibliothéconomie et des 2 nouvelles technologies (p. ex. moissonnage du Web, numérisation, préservation numérique, etc.). La collaboration avec les institutions et les organismes internationaux permet aux employés de BAC de s’inscrire dans les tendances actuelles, de partager leur expertise et de faire bénéficier BAC des solutions novatrices et des pratiques exemplaires dont ils prennent connaissance.

  • Les employés de BAC participent à des conférences, réunions et séminaires internationaux et y font des exposés dans le but de partager, de développer et de maintenir leur expertise et de demeurer au fait des dernières tendances en bibliothéconomie, en archivistique et en sciences de l’information..
  • BAC noue des liens avec des partenaires internationaux afin de mettre en commun les expériences, les nouvelles orientations et les connaissances acquises, et il a recourt à des ententes formelles et d’autres outils pour faire progresser ses initiatives internationales..
  • BAC invite des spécialistes internationaux des secteurs universitaire, public et privé à participer à des séries de conférences et à des séminaires nationaux qui visent à faire connaître les solutions novatrices et à diffuser la réflexion stratégique dans les domaines des sciences de l’information, de l’archivistique, de la bibliothéconomie, de l’histoire, de la numérisation, etc.

2. Collaboration active avec les réseaux internationaux

BAC vise à être une institution qui collabore avec les réseaux internationaux de manière proactive, ouverte et inclusive. En plus de soutenir les intérêts du gouvernement du Canada, BAC travaille de concert avec d’autres organismes canadiens pour présenter la perspective du milieu canadien des bibliothèques et des archives sur la scène internationale.

  • BAC est membre des principales associations et organisations internationales du patrimoine documentaire et y maintient une présence active.
  • BAC communique de l’information aux réseaux nationaux et internationaux et facilite les liens entre ceux-ci.
  • BAC propose certains de ses employés et vient en aide à d’autres spécialistes canadiens afin qu’ils siègent à titre de représentants sur des comités d’organisations internationales clés, notamment la Fédération Internationale des Associations et Institutions de Bibliothèques et le Conseil international des archives.
  • BAC collabore avec les réseaux francophones des bibliothèques et des archives.
  • BAC prête son concours aux réunions, séances d’information et conférences annuelles internationales qui se tiennent au Canada lorsqu’il possible et opportun de le faire.

3. Contribution aux priorités internationales du Canada

Le gouvernement du Canada est déterminé à donner au Canada sa place sur la scène internationale et il recourt à la diplomatie culturelle dans des domaines prioritaires pour rehausser l’image et la marque du Canada dans le monde. En tant qu’entité gouvernementale, BAC joue un rôle significatif dans la mise en oeuvre des priorités stratégiques internationales établies par le gouvernement du Canada. En mettant en valeur son expertise professionnelle et le travail du milieu canadien des bibliothèques et des archives, BAC établit des liens stratégiques entre ses activités internationales et celles de Patrimoine canadien (PCH), d’autres organisations du portefeuille de PCH, et d’Affaires mondiales Canada (AMC).

  • BAC participe aux discussions et aux initiatives internationales du gouvernement du Canada qui sont en lien avec son mandat et ses priorités.
  • BAC participe aux activités de l’UNESCO, notamment le programme Mémoire du monde, aux côtés d’AMC, de PCH et de la Commission canadienne pour l’UNESCO.
  • BAC accueille des délégations étrangères, et apporte son soutien aux visites d’État dirigées par le gouvernement du Canada.
  • BAC apporte son appui aux événements internationaux qui se tiennent au Canada et à l’acquisition du patrimoine documentaire qui rend compte le rôle du Canada sur la scène internationale (ex : Jeux Olympiques, commerce international et activités de mobilisation).

Prioriser les activités internationales de BAC

La Stratégie de relations internationales 2016-2019 de BAC met à profit les relations de travail établies avec les réseaux, institutions, intervenants et partenaires internationaux et nationaux pour respecter les priorités organisationnelles tout en maximisant le rendement des investissements de l’institution.

Comme le prévoit le Plan triennal 2016-2019, BAC accordera la priorité à ses activités internationales dans les domaines où il investit actuellement des ressources et des efforts considérables.

Normes

S’appuyant sur sa participation de longue date au travail relatif aux normes en matière de bibliothéconomie, d’archivistique et de gestion de l’information, ainsi que sur sa volonté de veiller à ce que le Canada soit représenté dans les comités internationaux majeurs, BAC intensifiera les communications avec les intervenants au sujet des normes et il établira des liens solides entre les milieux nationaux et internationaux des bibliothèques et des archives dans ce domaine.

Accès

En prenant appui sur son engagement à l’égard de la démocratisation de l’information et du savoir, BAC priorisera la mise en commun ouverte et transparente de l’information sur les moyens d’améliorer l’accès à l’information avec les réseaux nationaux et internationaux, y compris les collectivités autochtones canadiennes. En mettant à profit le savoir, l’expérience et les pratiques exemplaires des réseaux nationaux et internationaux, BAC sera en mesure de faire face aux enjeux significatifs en bibliothéconomie et en archivistique qui ont une incidence sur l’environnement informationnel ainsi que les politiques et les pratiques du Canada en matière d’information (ex : l’amélioration de l’accès aux fonds documentaires patrimoniaux et leur repérage, le repérage et le rapatriement des ressources numériques du patrimoine documentaire dignes d’intérêt, le libre accès, le gouvernement ouvert, le droit d’auteur, et l’accès aux ouvrages publiés pour les personnes handicapées).

Stratégies de numérisation

Conformément à sa priorité consistant à demeurer pertinent à l’ère numérique en rendant ses collections facilement accessible, BAC établira des partenariats, trouvera des solutions novatrices, construira des infrastructures de pointe avec ses partenaires nationaux et internationaux, et il mettra en oeuvre la Stratégie canadienne de numérisation du patrimoine documentaire et sa Stratégie de numérisation.

Conclusion

En ciblant ces secteurs, BAC s’assurera que ses activités internationales sont organisées de manière stratégique, cohérente et coordonnée et qu’elles demeurent conformes aux priorités organisationnelles énoncées dans le Plan triennal 2016-2019.

Date de modification :